Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Copie brouillonne… A revoir d’urgence !

Le rapport « étape » (attention le Tour de France fâche certains écolos…) voulu par le Président auprès « d’experts » révèle toutes les péripéties rencontrées au cours de la première invasion du Covid 19 :

  • L’ordre et le contre ordre sur le port et l’utilité du masque. Un véritable roman dans la collection « Le masque et la plume » ! Entre le quartier Général et le caporal, l’ordre n’a jamais été très bien établi. En période de guerre, il y a toujours de couacs !
  • L’absence de tests circonstanciés et réservés au premier chef aux personnels de santé. Et aujourd’hui, on en fait sans se poser la question : « Est-ce bien utile quand le résultat met 4 à 6 jours pour être donné ? Le tracer ? oui. L’isoler ? pas dans le cours des choses, hélas ! »
  • La surchauffe enregistrée dans les services d’urgence et de réanimation suite aux fermetures de lits opérés (ils devaient être profondément malades !) dans les hôpitaux publics, au manque patent de personnel soignant (infirmiers, infirmières, auxiliaires médicaux, spécialistes en réa…), aux déprogrammations des autres patients relégables au second rang, aux transferts des malades vers d’autres unités moins envahies…
  • Le manque total de communications au sein même de l’état avec des chefs de plateaux (repas offert…) sur les chaînes d’infos en continue qui se prennent pour « Tournesol » - plus agent publicitaire que médecin - avec des contre pieds et/ou croche pieds à l’encontre de celles et ceux qui ne sont pas du même avis… Des responsables de l’ARS, du Ministère de la santé qui délivrent des messages « anxiogènes » et souvent contradictoires. Des polémiques qui brouillent les messages… Les actions deviennent inaudibles !

Tous ces faits avérés et constatés n’ont pas permis de définir une stratégie pour lutter contre un ennemi qui reviendrait à la charge.

Un profond laxisme ayant suivi le déconfinement :

« C’est au mois d’août tagada tagada, qu’on met les bouts tagada tagada
Qu’on fait les fous les gros matous les sapajous…
C’est l’été les vacances, le soleil doux, doux, doux, doux, doux… »

Merci Pierrot pour ton aide…

Que dira le Président ? Je n’ai pas acheté mon « Caprice des Dieux » !

A ce soir et bonne journée avec un peu de soleil !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article