Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

La Poste à LIZY sur OURCQ ? Parlons-en !

Je m’y suis rendu ce matin à 10 h 38 pour y déposer un courrier recommandé. Il y avait UNIQUEMENT à peser le pli, à l’affranchir et à le composter ! Eh bien, trop c’est trop !

Pas d’affluence, juste une personne derrière moi qui voulait des timbres.

Trois postières affalées au guichet, derrière la cage prévue pour éviter le contact avec la clientèle (très judicieuse l’image…), en attente de l’heure de la pause…

Devant cette attitude affichant un courage à toute épreuve, je me suis souvenu de cette chanson de P. PERRET en 1987 : « Quand une postière vous demande, qu’est-ce-que c’est… » C’est un pli recommandé avec AR à affranchir ! Vous payez comment ? Par carte bancaire… Alors, allez à l’automate pour cette opération ! Un comble !

Elles se croisent les bras… Elles n’ont même pas le « sourire commercial »… Elles vous envoient directement chez leur remplaçante ! Moins on n’en fait… Mieux on se porte !

Ce sera l’avenir de la Poste… Un petit coin dans une grande surface, dans un café de village… L’agence postale du 21ème siècle est née : Des automates avec gestes et paroles vous accueilleront, vous guideront, vous remercieront ! La 5 G le permettra… Finis les sketchs hilarants à la Anne ROUMANOFF, à la Dany BOON !

De colère, face à ce mépris du client, j’ai joué au novice, à celui qui avait peur de la guichetière déguisée en robot, afin de me faire assister ! Un peu d’exercice physique ma brave dame…C’est prendre soin de sa santé !

Vous vous souvenez des slogans de la Poste ?

Les voici : Après "Bougez avec La Poste" (1986), "Pas de problème, La Poste est là" (1990), "La Poste, on a tous à y gagner" (1994-1998), La Poste adopte pour nouveau slogan en 2001, "Ce que l'avenir vous promet, La Poste vous l'apporte".

En 19 ans… La Poste a profondément modifié son image de marque !

Alors demain, quand la décision tombera de fermer ce bureau de Poste, je n’irai pas manifester, je ne signerai pas de « pétition » pour le maintien d’un service fantôme !

Dorénavant, croix de fer, croix de bois… Toute ma correspondance sera envoyée de mon ordinateur ! Le comptoir de la Poste, je ne le fréquenterai PLUS ! Allez Mesdames, soyez « braves », dites-moi merci, moins de boulot = moins de stress !

Je plains déjà celles et ceux qui ne connaissent rien à ces machins ! Tout le monde n’a pas la culture du numérique !

Tous nos anciens, le Dromadaire, le Joueur de foot invétéré, d’autres, Jean-Louis, FrançoiseC’était la grande époque ! Le service avant tout !

Autant j’admire le travail des factrices et facteurs, qui nous délivrent, par tous temps, mauvaises et bonnes nouvelles à domicile, autant je demeure distant (c’est le Covid…) et perplexe à l’égard d’un personnel de bureau qui bafoue sa mission première : le service - et publique s’il vous plait - !

Bien des personnes aimeraient avoir un emploi… à la Poste ! Pas VOUS ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article