Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Quand vous revêtez un pardessus au printemps…

30 Juillet 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Actualités LIZY, #En aparté... Sans appartenance !, #Faut-il en rire ou en pleurer ?

Quand vous revêtez un pardessus au printemps…

Vous êtes habillé pour l’été ! Je ne vais pas revenir sur MON ENGAGEMENT qui était ma façon d’être démocrate et de l’appliquer - sans exclusive - même si j’ai du en arriver à des coups de gueule envers quelques égéries qui souhaitaient faire du buzz gratuit en abaissant un peu plus le niveau de débat… qui se voulait serein.

Aujourd’hui, je dois avouer que l’attitude – peu compréhensible - du premier magistrat m’interpelle.

Je me suis permis de lui faire part de certains points de vue (notamment sur la problématique récurrente du stationnement après l’article paru dans « La Marne »…) sous forme d’un courrier informel (sur son mel privé) pour lequel la réponse est restée dans le style haut…

A la lecture du compte-rendu du conseil du 20 juillet dernier rédigé par Jacques TOUPRY (le colistier à qui j’ai donné mon statut d’élu) j’ai découvert mon éviction – sans aucun préavis ! – du comité de pilotage de l’agenda 30 local où ne siégeront que 3 citoyens face à 8 membres de la Mairie ! Le 20 n’était déjà pas d’un grand cru et très représentatif… d’ailleurs !

J’ai signalé sur la page FB de la Mairie, comme je l’ai fait au rédacteur, que l’annexe page 6 ne figurait pas ! Je n’ai pas eu le loisir de constater si mon nom était absent de la liste soumise au titre de la Commission Communale des Impôts Directs ! Je l’étais avant sans avoir exercé ! Les temps changent !

Je pense que les ânes bien intentionnés (pardon, les âmes…) me diront : « Tu étais élu alors pourquoi as-tu démissionné ? »

Il y a un premier point à aborder : Je n’ai pas d’atomes crochus avec certains/certaines de ce conseil municipal (la réciprocité existe d'ailleurs !). Les affinités d’esprit se créent en-dehors de toute considération politique ! Oui, il y a des gens avec lesquels j’aurai eu plaisir à travailler mais, hélas, peu nombreux !

Un second point : Être le seul et rare à jouer l’antithèse en apportant des éléments autres que ceux définis dans les commissions… Merci ! Il y en a qui étouffe pour bien des raisons ! Et moi, dans des réunions de commissions de ce type où l’on accepte TOUT sans émettre la moindre idée (car on est petit soldat), j’étoufferai !

Comme on le dit communément, je ne lâcherai pas mes basques au milieu du chemin !

J’ai récupéré ma parole et compte en jouer !

J’ai été candidat, j’ai échoué mais j’ai encore des idées à faire partager ! Je n’ai aucune rancœur !

C’est ça la « démocratie citoyenne » et je vais essayer de la faire vivre !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article