Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Vert tendre ou tendre vers ?

Après la contre-performance de la course en sacs des candidat(e)s LAREM aux jeux des élections municipales, face à la montée en ligne de Tanguy et Laverdure, le locataire du Palais se trouve dans « l’obligation » de changer de pied ! Ambidextre ? Il l’est !

Lors de sa « conférence Garden party » à l’Elysée, en s’adressant à l’échantillon tiré du chapeau en octobre 2019 pour animer cette conférence citoyenne, fruit issu de la colère des « gilets jaunes », le jupitérien a donné sa caution tout en mettant en réserve (à court ou long terme…) trois sujétions : La modification du préambule de la Constitution article 1 en « introduisant les notions de biodiversité, d'environnement, de lutte contre le réchauffement climatique»,  le refus de la taxation de 4 % des dividendes, le véto sur la réduction de la vitesse à 110 km/h sur autoroute. Un ensemble de 147 propositions devraient être présenté à l’Assemblée.

Il n’est pas « âge tendre et tête de bois » (Albert RAISNER – 1961), émission culte des yéyés. Le Président naquit en 1977 ! Il s’attendrit sur des sujets sociétaux - sans compassion excessive et pleurnicharde – car il sait écouter mais il parle tellement qu’il oublie… « J’y pense et puis j’oublie »… Vous connaissez l’air !

Quand les journaleux parlent de déferlante verte, je tousse ! Il est acquis que des grandes métropoles sont passées sous le giron vert grâce à « l’union de circonstance » des deux partis EELV et PS. Cette recette a fait ses preuves mais pour combien de temps ?

Déjà se profile la guerre des chefs entre Yannick J’ADORE (le ver hors du fruit !) et Éric PIOLLE, maire de Grenoble depuis 2014 et reconduit pour 2020 (alpiniste chevronné qui a vaincu la célèbre colline de la Bastille en empruntant les « bulles » - téléphériques sphériques)  pour la future présidentielle ! Vous défendez l’écologie ou votre égo ?

Comme je l’ai écrit récemment (billet du 27 juin), je ne me déguise pas en feuille de salade pour la circonstance ! Cultiver (en mode raisonné !) mes salades ? OUI ! Vendre des salades ? NON ! Les miennes sont sur mon étal, à votre choix ! Si elles ne vous plaisent pas, mettez-les au compost ! Ce qui sera dans mon assiette – écuelle en bois issu de forêt labelisée « Forest Stewardship Council » - me préoccupe davantage que bien d’autres sujets abordés par les membres de la commission Citoyenne. Une alimentation saine (nutri-score obligatoire et nutri-GES souhaitable) de proximité, dans le respect de la saisonnalité des produits, sans régime obligatoire pour une mode qui renie le côté omnivore de l’humain.

J’aime aussi parler des divergences, des contradictions qui alimentent le débat au sein des verts (ver dur, vert clair) dont une qui me passionne pardessus tout : Lutter contre le réchauffement climatique en abordant la place du nucléaire, des gaz à effet de serre, des énergies renouvelables… Un vaste sujet, un vaste programme !

Je ne vais qu’effleurer le sujet car il est vaste et mérite, pour chacune des énergies décrites, un développement. Je m’y engage car j’ai cette passion !

Quand j’entends (pas toujours bien… Je m’en excuse) brailler « STOP au NUCLEAIRE » je monte sur mes ergots de coq gaulois ! Nous sommes le second pays producteur d’électricité au monde, derrière les Etats-Unis. Les 18 centrales restantes avec 56 réacteurs encore en service produisent 379.5 TWh (térawatt/h)

Pour mémoire, 1 térawatt égal 1 milliard de KWh !  soit 379,5 milliards de Kilowatts !

Un réacteur de 900 MW produit en moyenne chaque mois 500 000 MWh, ce qui correspond à la consommation de 400 000 foyers environ. Près de 70 % de la production française d'électricité d'origine nucléaire est assurée par 3 régions : l'Auvergne-Rhône-Alpes (22,1 %), le Grand Est (21,3 %) et le Centre val-de-Loire (20,7 %).

Et le reste ?

En 2019, l’hydraulique = 11.2 % - Eolien = 6.3 % - Solaire = 2.2 % - Bioénergie = 1.8 % - Gaz = 7.2 % - Fioul = 0.4 % - Charbon = 0.3 %...

Le parc éolien (très controversé par certains écolos…) a produit 33,8 TWh. Il est le 4ème parc européen. Les principaux sites – pylônes - terrestre se situent en HAUT de France (434), en Grand Est (350). L’ile de France n’en accueille que 5 !

Le parc solaire (également sujet à dispute chez les écolos…) a produit 11.8 TWh. Il se situe en 4ème position derrière l’Espagne, l’Allemagne, les Pays-Bas.

Alors – grande question déjà posée depuis longtemps - comment remplacer l’énergie produite par l’atome par des énergies renouvelables ? Combien de pylônes éolien ? Combien de panneaux photovoltaïques ? pour remplacer 1 milliard de Kilowatt/heure ? Combien de temps mettra-t-on pour démanteler un site nucléaire ? BRENNILIS (en Bretagne) a été arrêtée en 1985 ! 35 ans après, le site n’est toujours pas démantelé ! Une centrale démantelée = un cadavre (pas exquis !)

Quand certains « pseudo-écolos », donneurs de leçons développent et pérorent un argumentaire à faire rire, je demeure franchement allergique à la verdurette ! C’est du style : « Les éoliennes transforment les oiseaux en chair à pâté… » Combien de fois ai-je pris des photos près des parcs éoliens de l’Aisne où le sol était jonché de lambeaux de chair sanguinolente, où les pâles étaient couvertes de sang et de plumes ! JAMAIS…  

Ce sont exactement les mêmes conneries que l’on entend au sujet des champs roussis et brulés par le rejet de kérosène des avions à l’approche de ROISSY !

Avant de prodiguer l’écologie, il y a de la formation à entreprendre, des tabous à combattre, de la culture (sans OGM) à mettre en œuvre !

Je ne suis pas un réfractaire à cette donne mais hostile à sa divulgation par des zozos plus que bobos !

La question est posée aujourd’hui par Julien BAYOU : « Faut-il croire au changement de pied du Président ? » Il est d’une habileté exceptionnelle !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article