Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Un protocole sanitaire avec un manquement principal…

5 Juin 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon point de vue, #Déconfinement, #Bureaucratie

Taverne grecque typique.

Taverne grecque typique.

La prise en compte des phénomènes météo pour bars, restaurants avec terrasse ! Un oubli !

Il est vrai que les « sachants savants », les rois de la causette, du divan, les spécialistes de toutes les disciplines ésotériques, n’ont jamais mis les pieds sur une terrasse par temps maussade. C’est une réalité, je vous le dis !

Le protocole définitif adopté le 2 juin relate des dispositions essentielles (évidentes cependant pour les enfants que nous sommes…) avec des « points de détail » sans grande importance.

C’est sympa d’autoriser une partie de la profession à reprendre une activité après une longue période de confinement mais, après lecture attentive des points soulevés, je n’ai pas trouvé une seule clause relative aux « intempéries » comme elles le sont définies dans d’autres professions…

Ah, j’ai oublié l’aliéna marqué de l’astérisque et qui renvoie au refrain suivant :

« Tout restaurateur, tout barman, ayant la possibilité d’exercer leur profession en extérieur devront vérifier les conditions météorologiques des futures 72 h. En cas d’intempéries prévisibles (ce ne sont que des prévisions et non des affirmations !), les exploitants installeront un ou plusieurs « barnum » en cas de pluie menaçante, un dispositif performant de chauffage adapté aux terrasses en cas de refroidissement de la température, et fourniront à leur clientèle passe-montagnes, gants, polaires qui seront ensuite restitués pour désinfection et usage ultérieur »…

« LOL » (les accros de messagerie savent souvent utiliser cet anglicisme alors qu’en version francisé on a le MDR !)  Oui Mort de Rire ! Car oser installer des clients sous un « barnum » revient à les inviter à l’intérieur d’une salle, fenêtres ouvertes ! C’était la solution la moins discriminante et la plus logique (dans le respect des gestes barrières of course !) « On n’y avait pas pensé »…

Bon, j’ai poussé un peu loin le bouchon mais j’ai toujours cette tendance à caricaturer certaines dispositions prises par la bureaucratie pesante et envahissante qui devient une réelle pandémie ! On pense avoir terrassé le virus mais jamais l’hydre bureaucratique !

Nos restaurateurs, nos barmans ne sont pas des objets que l’on déplace ou replace selon l’air du temps !

Ce sont des permanents attitrés, passionnés et non des intermittents !

Alors ne les faire travailler que par beau temps… n’est-ce point une caricature ?

Eh oui… Il fallait prendre en compte les données météo !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article