Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Étaient-ils sur une autre planète ?

Constituée de 150 citoyens, citoyennes tirées au sort, la « commission citoyenne pour le climat » a vu le jour en octobre 2019 sur une initiative du Président de la République pour faire suite au « grand débat ».

Elle a pour objectif principal : « de définir les mesures structurantes pour parvenir, dans un esprit de justice sociale, à réduire les émissions de gaz à effet de serre d'au moins 40 % d'ici 2030 par rapport à 1990.

Aux termes de ces travaux (juin 2020), elle adressera publiquement au Gouvernement et au Président de la République un rapport faisant état de ses discussions ainsi que l'ensemble des mesures législatives et réglementaires qu'elle aura jugées nécessaires pour atteindre l'objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Elle pourra désigner, parmi les mesures législatives, celles dont elle jugerait qu'elles soient soumises à un référendum ».

 

J’ai donc lu les propositions ! Je dois avouer que beaucoup d’entre elles n’auront pas mon agrément ! Je veux bien participer à cet objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre mais pas n’importe comment et pas à n’importe quel prix !

3 mesures parmi tant d’autres - plus ou moins perspicaces - ont fait « tilt » dans mon cerveau… lent !

Une retoquée, quelle aubaine de dernière minute : La semaine de 28 h payée 35 ! On ne va pas renouveler le phantasme de Madame AUBRY : « Le partage du temps de travail ! »… Une ineptie absolue… Regardez l’effet dévastateur de cette mesure dans le monde du travail hospitalier… Pour ne citer que lui !

Réduire et imposer une vitesse maxi de 110 km/h sur autoroute n’a aucun sens si ce n’est qu’accroitre le risque d’endormissement et d’accident ! Que l’on cherche à créer des moteurs moins polluants (en utilisant encore quelques temps les énergies fossiles en voie de disparition…) alliant carburant et électricité avant de décréter l’usage du tout électrique me semblerait une hypothèse moins absurde que la réduction systématique de la vitesse limite. Tant que les problèmes de stockage de l’énergie électrique ne seront pas résolus, ce créneau ne sera pas celui du commun des mortels ! Très élitiste ces voitures électriques !

Nous contraindre – à termeà abandonner notre régime omnivore pour adopter celui des légumes, des fruits, des larves en remplacement du carnivore… NON ! Merci ! Il faut y regarder à deux fois ! Si je dois – et j’apprécie – manger des fruits et légumes autant faut-il qu’ils soient issus de notre terre, de la proximité et non en provenance du tiers monde ! Voici des exemples pris dans un magasin où l’on vante le côté producteur…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour tous ces produits... Ils n'ont pas trouvé plus près ! Bonjour l'empreinte carbone ! 

Les nutritionnistes, pour manger mieux, ont inventé le « nutri-score » (Peu de marques en font usage…) alors que les « écolos » imposent le « carbone score » !

C’est comme les viandes (exemple : porc élevé en France et abattu en Allemagne…) !

La première des choses que l’on devrait enseigner au consommateur : la lecture des étiquettes tant pour la provenance affichée que pour la composition… Pour ce dernier point, une licence en chimie moléculaire est quasi obligatoire… pour décrypter !

Seuls quelques produits utilisent le « nutri-score », c’est citoyen et ceci concerne tout le monde.

 

Alors imposez le à la grande distribution avec en prime le « carbone-score » !

Ce sera un éclairage de plus ! Et certainement des tonnes de CO² en moins ! L’avion-cargo gros porteur, le porte-containers sont les plus polluants ! Déjà les passagers obligés d’utiliser les airs pour leurs déplacements restent des contributeurs de CO² alors si l’on y ajoute toutes les marchandises qui empruntent les airs, les mers, les routes… Les gaz à effet de serre deviennent plus que dominants !

 

D’autres aspects ont été abordés comme :

  • frapper de lourdes taxes l’alimentation ultratransformée,
  • Interdire l’usage des semences OGM,
  • Développer le covoiturage,
  • Développer les énergies renouvelables au lieu et place de la tome (de brebis !)
  • Obliger davantage les propriétaires à la rénovation thermique des bâtiments,

 

A vous Monsieur le Président d’en faire une synthèse et de nous la présenter dans sa version presque définitive… Un consensus ? Je n’en suis pas certain…

 

« OK pour faire mais sans moi ! »  

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article