Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

De la lutte des classes à la lutte des races !

9 Juin 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon point de vue, #Mon coup de gueule

De la lutte des classes à la lutte des races !

Je le dis « haut et fort », nous ne sommes pas aux Etats Unis !

Cette lutte qui enfreint toutes les règles de distanciation n’a pour objet que de renforcer la « logique de victimisation ».

Non l’affaire Traoré ne sera pas un genre d’affaire Dreyfus, celle qui avait permis d’intenter un procès retentissant à l’état et à la société ! Elle cristallise des haines, des rancœurs de celles et ceux qui « survivent » dans les cités (de la peur…) où l’ignorance, l’inculture, la non-reconnaissance, l’inégalité des chances, la promiscuité, font perdre la tête, la raison à une jeunesse perdue et la pousse vers des « mouvances » (hyper organisées) qui n’ont pour but que d’enrôler ces jeunes désocialisé(e)s afin d’instrumentaliser, d’organiser le « bordel », de déstabiliser les institutions républicaines et devenir ainsi de la chair à canon (d’eau) et à bâtons (de Berger) lors des émeutes urbaines ! Le pouvoir des « caïds » s’en trouve profondément renforcé !

Dans les phases de guérillas urbaines, il y a des coups échangés de part et d’autre ! Les oppresseurs tabassent les opprimés… qui deviennent les « victimes » des oppresseurs ! Il est acquis que la réciproque pourrait être vraisemblable ! Mais ROBOCOP n'est plus de l'air du temps... 

Transformer un « fait divers tragique » en crime politique, pour augmenter son emprise sur sa communauté d’origine, pour déstabiliser le gouvernement et/ou le pouvoir local, gagner en influence et en impunité est devenu une habitude.

Tout ceci renforce l’action (pas toujours sereine et objective) des médias ! La devise « Paris SMATCH » est toujours d’actualité : « Le poids des maux, le choc des photos… » !

Je suis un rural et ne connais pas les affres de la cité !

Je n’ai pas à jouer les investigateurs d’opérette, les contempteurs non éclairés quand on ne connait que des bribes d’un dossier rapportées par des commentateurs avides de buzz !

Cependant, instrumentaliser cette fratrie pour accroître le « communautarisme » est un non-sens.

La Justice traîne les godasses car son verdict attendu depuis plusieurs années mettra un terme à cette affaire sensible ou, au contraire, sera le baril de poudre qui mettra à feu et à sang la République.

Laissons le Tribunal Judiciaire œuvrer et oublions le Tribunal médiatique que la fratrie semble privilégier avec l’appui caché de certaines officines politiques !  

Après le « corona », après « Traoré »… Il y aura QUOI ?

Un réveil brutal sur le combat économique qui va se déclarer violemment d’ici peu !

L’état d’urgence sanitaire va virer au vert quand l’état de nos finances publiques va virer au rouge sang !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amouyal richard 10/06/2020 04:01

Que dire de plus, après avoir lu ceci ?. Tout est dit, et comprenne qui pourra. Encore une fois, un résumé, qui devrait ouvrir nos yeux, et nos oreilles, qui souvent, ne veulent voir, et entendre. Merci, Jean Michel.