Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Armstrong... Je ne suis pas noir...

14 Juin 2020 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon point de vue, #Mon coup de gueule

Claude NOUGARO

Claude NOUGARO

 

Je sais qu’en écrivant ses propos qui sont miens et mûrement réfléchis, je vais me faire bien des « ennemi(e)s »... J’en ai déjà beaucoupQu’importe… mais je pense encore avoir le droit de m’exprimer en dehors de toute manifestation publique (plus interdite dorénavant) pour préciser quelques points que j’admets en ce qui concerne certaines formes de violences policières et d’autres que je réfute comme la levée de boucliers et des fers de lance d’ASSA TRAORE au nom d’un racisme systémique français ou plutôt systématique à ses yeux ! Je ne suis pas juge et n’ai pas à jeter l’opprobre sur un nom.

J’ai eu le pot de naître peau « blanche ! Je n’y suis pour rien ! Comme je l’ai déjà écrit, je ne suis pas « raciste systémique » ! Peut-être un peu « racialiste » car cette doctrine ouvre le débat que la « race » n’est pas identique entre humains : Ce n’est pas une question de pigmentation de la peau ! Nous avons, entre humains, des aptitudes physiques, mentales, comportementales, mœurs, totalement différentes.

Loin d’une partition musicale (au train où vont les choses, il faudra, peut-être, réécrire le solfège !) où une blanche égale deux noires… Je reste lucide et ne prône pas la suprématie d’une couleur car contrairement à ce que l’on pourrait penser, le blanc (comme le noir) n’est pas une couleur mais issu d’un ensemble de couleurs…  

L’amalgame qui est utilisé par « TRAORE family’s » en mêlant la mise à mort odieuse de George FLOYD à celle d’ADAMA ne m’est pas acceptable. Serai-je le seul à le dire? Si tel était le cas… Je remercierai tous les faux culs qui jurent de ne pas être raciste systématique mais qui déposent dans l’urne un bulletin frontiste… Oui, j’apprécie les gens de conviction qui n’ont pas la peur au ventre de la marquer en oubliant la bienséance maladive du « quand dira-t-on SI… »

Cette égérie, rebelle, plus conspiratrice qu’inspiratrice, mène une guérilla « anti blanc, anti républicaine » au nom d’un simulacre de justice populaire ! Elle veut incarner une nouvelle génération indigéniste ! Depuis 4 ans, un brouillard malsain a enveloppé ce drame. « L’affaire » est en cours (à petite vitesse car les « obstacles » sont nombreux) et rien n’infirme ou confirme les multiples « thèses » dévoilées.

Ce propos figurant sur de nombreuses pancartes « Sans justice, vous n’aurez jamais la paix » est plus une provocation qu’autre chose. Ce n’est pas de cette façon que les « choses » évolueront dans le calme et la sérénité d’un réel débat apaisé.

J’ai toujours en mémoire cette chanson de NOUGARO que j’ai fredonné maintes fois. Elle date de 1967 !

53 ans après, elle est d’une actualité pressante. Je vous la dédie :

 

« Armstrong, je ne suis pas noir.

Je suis blanc de peau.

Quand on veut chanter l'espoir,

Quel manque de pot

Oui, j'ai beau voir le ciel, l'oiseau

Rien, rien, rien ne luit là-haut.

Les anges... zéro

Je suis blanc de peau.

 

Armstrong, tu te fends la poire

On voit toutes tes dents

Moi, je broie plutôt du noir

Du noir en dedans

Chante pour moi, Louis, oh oui !

Chante, chante, chante, ça tient chaud

J'ai froid, oh moi,

Qui suis blanc de peau.

 

Armstrong, la vie, quelle histoire ?

C'est pas très marrant.

Qu'on l'écrive blanc sur noir,

Ou bien noir sur blanc.

On voit surtout du rouge, du rouge.

Sang, sang, sans trêve ni repos,

Qu'on soit, ma foi,

Noir ou blanc de peau.

 

Armstrong, un jour, tôt ou tard,

On n'est que des os.

Est-ce que les tiens seront noirs ?

Ce serait rigolo.

Allez Louis, alléluia !

Au-delà de nos oripeaux,

Noir et blanc sont ressemblants

Comme deux gouttes d'eau.

Oh yeay ! »

 

Claude Nougaro

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amouyal richard 15/06/2020 19:07

Comme d'habitude Jean Michel, un parfait exposé de ton ressenti, non pas pour semer quelques troubles qui pourraient en decouker, mais simplement, la juste pensée de beaucoup de personnes, qui, hélas, comme mou, n'ont pas l'ecriture, si facile. Encore une fois, merci