Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Sans me remettre en question… Je m’interroge !

Oui, il m’arrive d’avoir quelquefois du vague à l’âme… Comme vous certainement !

Les faits divers ne parlent que de catastrophes : Le coronavirus, les agressions sexuelles dans le monde du sport, le décès de personnes pour lesquelles j’avais grande estime.

A ces mots s’ajoute le climat particulièrement délétère des élections municipales orchestré par des individus qui pratiquent davantage la chasse à l’homme que la pêche – sans être miraculeuse ! – aux bonnes idées (on peut malgré tout le supposer…). Je n’ai jamais eu « d’à priori » sur la gent humaine mais je m’aperçois – un peu tardivement direz-vous – que le pire ennemi de l’homme est l’homme ! Il en oublie la notion de dialogue qui est bafouée ! On ne se parle plus… On s’envoie des SMS même quand l’on se trouve face à face au resto ! Si vous ne l’avez jamais constaté, il vous faudra aller chez AFFLELOU ! Textos et SMS sont des modèles en matière d’écriture intuitive mais certainement pas en matière d’orthographe ! Loin d’être un « as » de l’écriture (et de l’orthographe), j’essaie de ne pas trop martyriser notre langue. Je ne m’abreuve pas en longue phrase emphatique et encore moins en long développement comme l’était la fameuse tirade de Cyrano de Bergerac !

Le constat est patent mais loin d’être épatant : La violence physique comme verbale s’affirme et devient « règle » d’or ! La haine tisse sa toile dans une société qui perd ses valeurs fondamentales, ses repères !

 

« On envie, on jalouse, on décrie, on invente, on colporte, on propage, on m’a dit… »

Mais « on » c’est qui ? La forme la plus impersonnelle qui puisse exister ! C’est ce que j’appelle le « courage fuyons ! »

 

S’il y a un point sur lequel une forme de consensus s’impose c’est bien celui-ci : « personne n’est Louis d’Or »… et je suis entièrement en phase avec cette affirmation ! Cependant, plutôt que d’aller se vautrer dans la violence verbale, la caricature, l’instauration d’un débat ne permettrait-elle pas d’éviter l’incompréhension ?

Le monde change. Notre mode de penser aussi. OUI, je m’interroge sur cette forme de société dans laquelle il nous faudrait vivre ! Alors, sachez que je suis à contre-courant de cette marche forcée ! J’ai encore l’envie, le besoin d’écrire, d’échanger, d’expliquer un point de vue que d’autres n’apprécieraient pas, de m’engueuler (sans invectives…) car je tiens à rester un HOMME et NON un PREDATEUR !

Devons-nous nous résoudre à accepter cette nouvelle société ? Ce sera à vous d’en décider !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article