Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Ça déménage sec… Le chant du départ...

Aujourd’hui, et encore plus qu’hier, il me revient ce poème de Victor HUGO que Madame MELOT, ma prof’ de français m’avait fait découvrir : OCEANO NOX !

« O combien de marins, combien de capitaines

Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,

Dans ce morne horizon se sont évanouis ?  

Combien ont disparu, dure et triste fortune ?  

Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune... 

Sous l’aveugle océan à jamais enfouis ? »

 

NON ! Je ne pleure pas ! Je n’ai pas sorti mon mouchoir !

 

Ce ne sont pas de vrais marins mais de petits capitaines de bateaux lavoirs – il faut laver son linge sale en famille ! – qui ont été pris dans la tourmente des déferlantes que sont les vagues médiatiques et qui ont dû quitter l’embarcation devenue passoire avant de couler… de se couler des jours paisibles pour d’aucuns ou d’aucunes !

 

Dans ce petit monde, l’ancien comme le nouveau, on se refait vite une santé !

 

Sans remonter l’histoire, mais rappelons-le-nous, sous le règne de François II où les figures suivantes : Jérôme CAHUSAC, Benoît HAMON, Aurélie FILIPETTI, Arnaud MONTEBOURG, François LAMY, Pierre MOSCOVICI, Cécile DUFLOT, Jean-Marc AYRAULT ont été contraints de plier bagages et de rendre leur paquetage à l’Amirauté !

 

L’aventure se poursuit aujourd’hui chez le successeur de François II.

 

Je cite Richard FERRAND, François BAYROU, Murielle de SARNEZ, Sylvie GOULARD, Nicolas HULOT, Laura FLESSEL, Gérard COLLOMB, Françoise NYSSEN, Delphine GENY, Stéphane TRAVERT, Jacques MEZARD, Nathalie LOISEAU, Benjamin GRIVEAUX, Mounir MAHJOUBI, François de RUGY, Jean-Paul DELEVOYE, Sylvain FORT, Ismaël EMELIEN, David AMIEL, et le célébrissime Alexandre BENALLA !

 

Ces personnages – dont certains resteront dans la légende… Pas celle des Siècles – ont eu des destins rutilants sous les ors de la République !

Adieu veaux, vaches, cochons, couvées… ça coule de source comme La FONTAINE !

 

Pour toutes et tous, ce fût le « Chant du départ » : « La défaite en chantant nous ouvre la retraite ! » Mais pas n’importe laquelle car des âmes bien intentionnées pour « petits services rendus » sauront leur trouver le petit nid douillet, le p’tit conseil d’administration sympa où le « fouille merde » d’un canard baveux ne viendra pas les chercher !

 

Par suite d’un turnover trop rapide, le « nouveau monde » recherche d’urgence candidat(e) macro compatible pour exercer job en CDD sur le bateau Amiral « Le Téméraire » (ne pas confondre – dans l’immédiat - avec le sous-marin…) . Adressez vos CV à « Agence Tous Risques, Hôtel MATIGNON PARIS ».

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article