Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Au Loto Ile de France Mobilités…

28 Novembre 2019 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon coup de gueule

Au Loto Ile de France Mobilités…

Vous avez perdu ! Bien des illusions ! Voici des années que vous menez la bataille du rail dans sa version douce même si quelquefois votre engagement vous a conduit à entraver la circulation des petits gris… sur les chemins de l’Ile de France !

Je vous ai retrouvé cette complainte de 2011 ! Le nom cité n’a guère d’importance ! Ceci n’est qu’une illustration d’une comédie que l’on se complaît à dénoncer ! C’est le côté récurrent qui dure depuis trop longtemps !

 

En 2019, vous pensiez avoir sorti les bons numéros de la martingale… Vous pensiez avoir la bénédiction de celles et ceux que vous aviez élus… Vous pensiez que votre pétition ferait plier les têtes… Vous avez TOUT FAUX ! Les technocrates, les politiciens ont eu raison de vos agissements !

Je pense que ce côté de la ligne « P », celui qui avait connu une certaine gloire et que l’on appelait la « ligne de Reims » - avant l'électrification de l'axe Paris – Strasbourg et de la ligne d'Épernay à Reims entre 1956 et 1962 - a toujours été le « point de côté » - pour ne pas dire noir – de cet axe qui est resté plus ou moins à l’abandon pendant des années ! D’ailleurs, la gare de Mareuil s/Ourcq n’est qu’un simple point d’arrêt non géré (PANG) et ce depuis 2015 !

Depuis des lustres – je l’entendais déjà il y a 60 ans ! - l'électrification de la ligne sur la section de Trilport à La Ferté-Milon avait (et a) été envisagée par le STIF (devenu aujourd’hui ILE DE FRANCE MOBILITES) lors de tous les plans de modernisation du réseau de Paris-Est dont le dernier en date du 15 octobre 2019.

D'après une étude, le coût s’élèverait à 70 M€, pour permettre à du matériel électrique d'emprunter les voies de la ligne, mais la faible fréquentation de celle-ci n’inciterait pas ce projet à se concrétiser, malgré l'appui d'élus locaux, de Victor ETIENNE de l’association AOUT, du Collectif d’usagers animé par Aurore SANCIER.

Le 21 novembre, le couperet est tombé : Les « directs » de 7 h 18 et 18 h 05 sont KO pour le tronçon ronchon LA FERTE MILON – MEAUX et vice versa ! L’escale trilportaise deviendra imposée en 2020 !

Madame LE FRERE (Maire de LA FERTE MILON), malgré son opposition solitaire face aux décideurs, n’a pas bénéficié du concours de Monsieur le Député KRABAL, grand vainqueur qui a touché le « jackpot » de ce tirage d’automne !

D’autres têtes se sont félicitées de cette « bonne nouvelle », Monsieur PEZZETTA (Maire de LA FERTE S/S JOUARRE) et la députée de la 5ème Circonscription de Seine et Marne, Madame Patricia LEMOINE.

La FERTE SOUS JOUARRE a supplanté LA FERTE MILON !

Et nous, et nous, mes Frères

Pleurons cette décision inique qui ne tient nullement compte de nos vies en matière de transport en milieu rural pour rejoindre notre lieu de travail !

A NOUS le train train sans entrain !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article