Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Des pigeons (pas ramiers… la preuve ! Ils ont bossé !) mais bisets qui coûtent cher !

Le satisfecit de Monsieur le Maire à l'égard des membres de son équipe me fait repenser à la distribution des "bons points" surtout quand le lieu de l'actualité est celui de l'école des garçons... devenue Claude MONET.

Je n’entrerai pas dans une polémique imbécile mais je suis convaincu que la commune aurait pu encore davantage « économiser » si celle ou celui qui avait la charge de la surveillance et l’entretien des bâtiments publics avait levé la tête et ouvert les yeux ! Des centaines de pigeons amassés sur un toit… ça se remarque !

Les pigeons ont déposé des fientes pendant des mois en squattant le grenier de l’école ! Un comble dans des combles comblés ! L’école buissonnière de surcroît !

Une couche d’excrément de 10 à 20 cm ne se fait pas en quelques jours ! En moyenne, un pigeon en produit 12 kg par an ! Il pond, en moyenne 1 à 2 œufs et ce six fois par an !

Le fantôme de MONET a ouvert les vasistas… Et comble de joie (pour les pigeons), personne n’est venue les refermer ! Rien vu… Rien entendu… Rien senti !

Conséquence : Des « spécialistes » du dépigeonnage ont investi les lieux, ont chassé les squatteurs (petit, petit… Sortez d’ici !), puis ont nettoyé les 400 m² souillés et n’ont envoyé qu’une petite note de 2.000 € !

Les pigeons sont des « volatiles » bruyants…

Ils se regroupent (une bande de copains en goguette…) et de tout ceci personne n’a rien entendu, n’a rien vu, n’a rien senti !

Foudroyant !

Encore aujourd'hui, les pigeons volent toujours… Prière de vérifier la fermeture des vasistas !

Des « bons points » ont été distribués mais à qui les mauvais ?

C’est peut être la question qui fâche !

Sans rancunes pour ce trait d'humour !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article