Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Vingt, vain… Phonétiquement ça résonne !

Eh oui, notre langue est d’une richesse inouïe ! Des mots qui ont un son commun mais avec des sens différents sont des paronymes ! Je n’y suis pour rien mais cette nuance m’amuse et j’adore la manier !

 

Ce matin, j’étais convié à une réunion organisée par la Mairie de LIZY pour traiter d’un sujet captivant : La mise en place (stade de projet à développer !) d’un « AGENDA 21 » ! Rien à voir, je vous rassure, avec le calendrier des « Postes » ou des « Sapeurs-Pompiers » ! En deux mots, je vais essayer d’en expliquer la (ou les) raison(s) :

 

C’était en 1992, en signant la déclaration de RIO pour l’environnement et le développement durable qu’est né la notion d’AGENDA 21 (comme l’année… 21). Bien des communes ont adhéré à cette idée de créer un Agenda 21 local. Mais pas la nôtre !

Ce n’est ni plus, ni moins que la transcription de la réalité du développement durable à un lieu. C’est une réflexion globale sur les enjeux du territoire et des orientations à mener qui guideront l’ACTION de la COLLECTIVITE ! C’est un PLAN D’ACTION CONCRET avec des objectifs définis et un calendrier d’application ! Citons les objectifs suivants :

 

  • Permettre d’évaluer les politiques menées au regard des enjeux de développement durable ;
  • De se rapprocher de la population, d’améliorer les services publics, et encourager les émergences de nouveaux comportements ;
  • De renforcer la COHESION SOCIALE sur le territoire.

 

L’objectif du DEVELOPPEMENT DURABLE est :

 

  • De luttersi possible – contre le réchauffement climatique ;
  • De préserver la biodiversité des ressources et des milieux ;
  • De créer une DYNAMIQUE de fonctionnement suivant des modes de production et de consommation responsables. (Je tiendrais à cette grande idée !)

 

Le cours s’arrête ici ! Vous en savez assez pour vous associer à ce projet !

 

Les temps changent… L’AGENDA 21 est devenu caduque et son successeur immédiat est le 30 ! Les grands principes demeurent mais les analyses faites montrent que bien des « agendas 21 » avaient été initiés mais beaucoup étaient restés dans les cartons ! Un point CAPITAL à comprendre : Rien ne peut se faire du jour au lendemain ! Il est donc grand temps d’abandonner cet esprit consumériste immédiat !

 

Voici pourquoi j’ai titré avec le paronyme 20 car l’agenda 20 (+ un) est devenu VAIN !

 

Qu’en est-il du 30 ? Attention ! Il y a inflation (ce qui est vrai…) dans les propositions !

 

De moins d’une dizaine, elles passent à 17 ! En voici les grandes lignes :

 

1 – Pas de pauvreté

2 – Faim « zéro »

3 – Bonne santé et Bien être

4 – Education de qualité

5 – Egalité des sexes

6 – Eau propre et assainissement

7 – Energie propre et d’un coût abordable

8 – Travail décent et croissance économique

9 – Industrie, Innovation et Infrastructure

10 – Inégalités réduites

11 – Villes et communautés durables

12 – Consommation et production responsables

13 – Mesures relatives à la lutte contre le réchauffement climatique

14 – Vie aquatique

15 – Vie terrestre

16 – Paix, Justice et Institutions efficaces

17 – Partenariats pour la réussite des objectifs.

 

Il n’y a pas à dire, ils ont de la voix nos technocrates ! Des « vérités » toutes faites mais jamais réalisées ! Ils usent de la théorie comme moi j’use du réalisme ! Un monde nous sépare !

 

Un véritable catalogue de vœux pieux : Pas de pauvreté, faim zéro, bonne santé, bien-être, égalité des sexes, travail décent, croissance économique, inégalités réduites, paix, justice, institutions efficaces… Un vaste programme électoral auquel tout le monde adhère… Le parti de l’Utopie ! Désolé de le dire mais qui osera proposer sérieusement des tels objectifs ? Quant à y croire… Naïveté !

 

Déjà, un certain regroupement pourrait être envisagé !

 

Je ne voudrais pas dissuader les « bonnes volontés » - déjà rares – mais il me semble nécessaire de se donner des objectifs (et des moyens) inhérents (j’allais écrire « propres »… Evidemment !) à notre territoire.

 

Je suis un « pragmatique » et non un théoricien !

 

Je ne suis pas un « diseur » mais un « faiseur »…

 

J’ai dépassé le stade de l’angélisme !

 

Pourquoi chercher à copier un canevas inadapté en grande partie à notre vision du territoire ? Soyons NOUS-MÊMES !

 

Il sera important – time is money… - de se trouver, par réflexion personnelle, des thèmes à soumettre lors de notre prochaine réunion de travail prévue le 12 octobre à 10 h salle Jean-Marie FINOT.

 

Si vous vous sentez l’âme ouvrière, venez apporter votre contribution pour l’élaboration d’un « Agenda 30 » propre à votre commune ! Les idées sont à prendre chez tout le monde ! Nul n’est prophète en son pays !

 

Il n’y a pas d’intérêt particulier à défendre mais un intérêt COLLECTIF à faire partager !

 

Un p'tit refrain de Félix LECLERC :

 

Quand les hommes vivront d'amour
Il n'y aura plus de misère
Les soldats seront troubadours
Mais nous nous serons morts mon frère...

 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article