Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Oh là là… Quel cirque !

Il a suffi qu’une éléphante (Tanya, de son prénom) abuse de sa trompe en septembre 2013 pour qu’une personne octogénaire perde la vie Place de la République à LIZY sur OURCQ. Ce fait -rarissime – a obligé la Mairie de la ville à interdire – sur son territoire – les spectacles incluant des animaux sauvages. N’oublions pas que cette « délibération » a été attaquée devant le Tribunal Administratif de MELUN. La sentence a débouté la mairie qui a donc retiré cette délibération

 

Mais quelle ne fut pas la surprise de Monsieur le Maire quand « on » lui a signalé la présence d'animaux sauvages (des lionnes…) au cirque Zavatta ! Une grosse colère paraît-il de l’édile qui s’est senti – je crois à juste titre d’ailleurs – trahi par des engagements non respectés par les circassiens !

 

Je reprends sa déclaration parue dans le journal internet :

 

« Je suis très déçu et en colère que l’accord verbal que nous avions passé avec eux sur la non-venue des animaux sauvages n’ait pas été respecté. Que l’on soit pour ou contre la présence des animaux sauvages dans les cirques, il s’agit également ici d’une question de parole donnée.

C’est suite à cet accord que nous avions annoncé en conseil municipal et sur Facebook que ce cirque viendrait sans animaux sauvages. L’impression donnée est que les élus n’ont pas tenu leur engagement, ce qui n’est pas le cas. »

 

Le cirque d’antan perd, certes, de sa magie et de sa superbe car tous les mômes aimaient voir les lions, les tigres, les éléphants ! Les images d’animaux, les peluches … ne satisferont plus leur curiosité ! Doit-on les interdire dans les cirques ? Une ménagerie est toujours agréable à visiter ! On dompte sa peur, on voit, on sent, on admire, on imagine…

 

Et ces mômes à qui l’on interdirait l’animal sauvage, auront-ils les « moyens » de faire un safari (photos uniquement) pour découvrir cette faune sauvage dans son espace naturel que bien des humains cherchent à exterminer pour des « trophées » qui encombreront leur salon ou leur couloir ! « T’as vu… un lion superbe… » … Sans commentaires !

 

Je rejoins les défenseurs des animaux sauvages en disant que ce ne sont pas des jouets ! Les dompter pour faire quoi ? Sauter de place en place en traversant un cercle de feu… D’accord, ils ne sont pas « maltraités »… Ils bouffent à leur faim (à défaut le dompteur peut servir d’amuse-gueule)…

 

Bon, fermons la parenthèse et sans caricature disons « bon spectacle » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article