Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Viens voir les comédiens, les magiciens !

Il était acquis que je risquais de perdre 3 heures de sommeil et que, de ce spectacle animé par Thomas SOTTO et Alexandra BENSAID (Un bon point pour la maitrise imposée et le déroulement), je ne retiendrais pas grand-chose qui aurait pu m’apporter une lumière sur une « nouvelle Europe » ! L’image est identique depuis des années. A chaque élection, les politiques remettent toujours sur le tapis les mêmes propos de ce qu’il aurait fallu faire pour avoir le rêve qu’ils nous avaient vendu ! De tout cela, rien !

 

Les « déceptions » s’amoncèlent d’année en année et chacun jure que c’est la dernière fois qu’une telle image est écornée ! Vous avez dit QUOI ?

 

Arrêtez, Mesdames, Messieurs de nous prendre pour des billes ! Le rêve Européen, vous l’avez gâché par vos faiblesses, vos reniements face à certains états plus forts que vous ! On ne rêve plus, on cauchemarderait presque !

 

Le fidèle des fidèles à lui-même est toujours sur les rangs pour nous vendre – sans danger paraîtrait-il – une sortie de cette Union qui n’en a que le nom ! Il a fait école avec les « Patriotes » pour quitter les rangs ! Le BREXIT ne serait pas une catastrophe ! Jen doute mais je ne suis pas britannique !

 

Une grande majorité trouve cette instance pesante, lourde mais nécessaire face aux défis économiques et migratoires qui nous attendent.

La grande idée de ces jeunots – encore du rêve ! – serait de réformer, de refonder les statuts pour faire de cette nouvelle entité un véritable outil pour le PEUPLE Européen… De 6 pays en 1957, nous voici à en traîner (sans entrain) 28 ! Et il faudra l’assentiment de tous pour modifier une phrase, une virgule, un point… C’est tout ! Alors ? 

 

Il faut arrêter de nous mentir ! Il est bien tard pour oser réformer, en profondeur, quoique ce soit ! Les décisions prises mettent trop de temps avant d’être appliquées par les Etats ! Signalons qu’en France, nos brillants technocrates en rajoutent des couches pour rendre le texte d’origine si compliqué qu’il devient inopérant !

 

Si vos prédécesseurs avaient été davantage pugnaces, nous n’en serions pas là ! Le courage, vous quitte dès que vous rejoignez vos collègues dans le même mouvement ! Vous faites ce que l’on vous dit !

 

Je ne suis pas un europhobe acquis mais l’europhile que je suis à bien du mal à comprendre votre engagement européen.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article