Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

LOISEAU ne fait pas le nid !

2 Avril 2019 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Européennes 2019, #A la UNE, #En aparté... Sans appartenance !, #Mon point de vue

LOISEAU ne fait pas le nid !

Pour les sondeurs, le mouvement La République en Marche ne décolle pas de son seuil. Il est talonné par le Rassemblement National.

 

Je m’amusais à faire le point entre les deux scrutins européens : 2014 et 2019.

 

D'abord revenons sur 2014 :

 

Lors des élections Européennes de 2014, le scrutin s’opérait par liste dans chacune des 8 circonscriptions (dont Outre Mer) !

 

Pour MEMOIRE, les circonscriptions étaient les suivantes :

 

  • NordOuest : 22 listes
  • Ouest : 25 listes
  • Est : 23 listes
  • Massif central – centre : 25 listes
  • SudOuest : 25 listes
  • SudEst : 23 listes
  • Ile de France : 31 listes
  • OutreMer : 19 listes
  •  

Soit un total de 193 listes !

 

Voici ce que j’écrivais en mai 2014 :

« Le suspense est enfin levé, il y aura, rien que pour la France, 193 listes pour élire 74 député(e)s !

Je ne pensais pas qu’il y aurait une telle cohorte à s’embarquer dans le charter low-cost de l’airbus européen ! Sur ce vol « au-dessus d’un nid de coucou », on y trouve tout – comme à la Samaritaine - : Les affairistes, les touristes, les inconditionnels, les récalcitrants, les opposants, les timorés, les sans opinion, les ni-ni, les bonnets de nuit, les pirates… Un A 380 ne suffirait même pas pour embarquer tout ce petit monde au pays des merveilles !

 

 

Il y aura donc 8 circonscriptions avec 193 listes déclarées. L’EUROPE suscite bien des convoitises mais pour faire QUOI ? Quelle EUROPE ? C’est la question du jour à mille € !

Rien que pour l’Ile de France, - ma circonscription - il y a 31 listes de 30 postulant(e)s !

« Faites vos jeux, rien ne va plus… » 930 candidates et candidats à la recherche d’un sésame européen ! Oui, d’un sésame à titre personnel ! BRUXELLES fait rêver… « C’était au temps où BRUXELLES rêvait, c’était au temps du cinéma muet…Le cœur dans les étoiles » J. BREL 1962 ! Pour certain(e)s, ce sera soit l’heure de la reconversion, soit celle de l’accumulation de mandats ! …

… Quand je découvre un tel échantillon, je dois vous avouer que l’abus de candidats nuit gravement à mon choix ! Le côté addictif de bien des personnages à des postes de grande responsabilité au niveau européen freine mon enthousiasme européen ! Ont-ils l’envergure pour devenir nos représentants ? Seront-ils des acteurs ou de figurants ? Connaissent-ils bien le sujet ? Que d’interrogations !

Le Parlement Européen comptera 751 député(e)s pour 28 états. La France se partagera 74 sièges à la représentation proportionnelle sur l’ensemble des 8 circonscriptions. Cependant, un point est à signaler – c’est la « nouveauté 2014» - : Les élections auront une influence directe sur le choix du Président de la Commission Européenne qui sera élu sur proposition du Conseil Européen. Ne pourra être élu que celui que les suffrages européens auront désigné et ce malgré l’avis du Conseil Européen.

Aujourd'hui, l’Europe est une machine grippée, minée par la technocratie. Elle ressemble davantage à un grand marché qui n’a rien de commun. Bien des états membres n’auraient dû obtenir que le titre de « partenaire privilégié ». Revenir à 15, à 10, à 6 ? Impossible même si ce n’est pas français !

Abandonner l’Euro pour l’euro franc ? C’est de la « tromperie organisée » !

Rétablir des frontières ? N’est-ce point s’enfermer dans sa misère !

Mais pourquoi donc tant de listes en concurrence ? N’était-il pas plus facile de regrouper – dans tous les états membres – des femmes et des hommes qui auraient mis au vestiaire leur propre appartenance politique partisane pour mener, en commun, des actions fortes pour un renouveau européen ? »

En mai 2019, on ne votera que pour une circonscription UNIQUE ! OUF ! Chaque parti qui se présentera aux suffrages de cette élection présentera 79 personnes dans le pur respect de la parité H/F. 79 par suite du BREXIT Anglais, la France se voit octroyer 5 sièges supplémentaires.

Les eurodéputés sont élus au suffrage universel direct à un tour et à la proportionnelle intégrale.  À l’issue du scrutin, les partis ayant obtenu plus de 5% des suffrages bénéficieront dun nombre de sièges proportionnel à leur nombre de voix.

Regardons les listes et leurs amulettes : (pas d’ordre préférentiel !)

  • Résistons – Jean LASSALLE
  • Les Patriotes – Florian PHILIPPOT
  • U.P.R – François ASSELINEAU
  • U.D.I – Jean-Christophe LAGARDE
  • Parti Communiste – Ian BROSSAT
  • Génération.s – Benoît HAMON
  • LREM – Nathalie LOISEAU
  • Debout la France – Nicolas DUPONT-AIGNAN
  • Parti Socialiste et Place Publique – Raphaël GLUCKSMANN
  • Les Républicains – François-Xavier BELLAMY
  • Rassemblement National – Jordan BARDELLA
  • La France Insoumise : Manon AUBRY
  • Europe-Ecologie-Les verts – Yannick JADOT
  • Lutte Ouvrière – Nathalie ARTHAUD
  • Urgence Ecologie – Dominique BOURG
  • Ralliement d’Initiative Citoyenne (Gilet Jaune) – Jérémy CLEMENT
  • Union Jaune (Gilet Jaune) – Patrick CRIBOUW
  • Rassemblement des Gilets Jaunes Citoyens (Gilet Jaune) – Thierry-Paul VALETTE
  • Evolution Citoyenne (Gilet Jaune) – Christophe CHALENCON
  • UDE et CAP 21 – En instance… Soit avec LREM, soit avec PS et Place Publique…

20 listes à ce jour… de 79 personnes soit 1.580 clients/clientes pour le train européen !

Le rêve européen ? Un souhait ou un leurre ?

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article