Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

L’aventure, c’est l’aventure… européenne !

28 Mars 2019 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Européennes 2019, #Mon point de vue

Il n'est plus Président mais... le thème est toujours d'actualité !

Il n'est plus Président mais... le thème est toujours d'actualité !

Au cours de cette phase électorale européenne, je reprendrais certains passages de mes billets publiés en mai 2014 à cette occasion – sans faire le larron - !

Vous êtes des gens adultes, sensés, et vous saurez faire le parallèle entre 2014 et 2019 !

 

Voici ce que j’écrivais :

 

Le 8 mai 2014 :  « Le 25 mai, on vote… Ah bon ! »

 

Mais on vote pour qui, pour quoi ? Pour élire des VRP multicartes à STRASBOURG et BRUXELES ! Je suis simple citoyen et ce genre d’élection professionnelle n’est pas de mon ressort ! Adressez-vous donc à la Chambre des Métiers !

 

Voici, résumé en quelques lignes, la perception que nos concitoyens se font de cette consultation à haut risque ! Alors, à qui la faute ? A nos « politiques » qui confondent les « enjeux » !

 

On continue à mélanger les problèmes liés à la politique nationale et ceux posés par l’Europe ! Et l’Europe dans tout ça ? Nada !

 

Quelques bribes, quelques beaux slogans, beaucoup de critiques - plus ou moins fondées - mais pas d’idées novatrices pour faire évoluer et modifier l’hypermarché européen !

La lutte engagée – en France - se situe « intra-muros » pour être déclaré au soir du 25 mai le «premier parti de France » ! Le grand rêve d’une certaine Jeanne d’Arc revue et corrigée ! Dois-je rappeler que ce n’est ni le sujet, ni l’objet ! Quel qu’il soit, le premier parti ne pourra se voir attribué qu’une partie des 74 sièges alloués !

 

J’AJOUTE : Les noms des partis en lice en 2019 ont changé mais la lutte pour la première place restera la même entre le parti présidentiel représenté par « la renaissance de l’oiseau dans le pré vert » et le « rafistolage nationaliste ». Un duel entre une technocrate émérite et un gamin de banlieue ! Non, ce ne sera pas un pot de fer contre un pot de terre ! Ce sont les électeurs qui jugeront !

 

Et si c’était le parti des abstentionnistes qui arrivait en tête ? Vous en feriez une drôle de tête !

 

57 % d’abstentions en 2014 !

 

J’AJOUTE : J’ai le sentiment que ce sera un remake de 2014 avec, pour corser le tout, un score supérieur à celui de 2014.

Les sondages en ce 28 mars 2019 donne l’abstention à 58,5 % !

 

L’Europe, c’est une longue histoire écrite avec Charles de GAULLE dès 1948 et reprise par bien des personnalités : VGE et Helmut SCHMIDT, François MITTERRAND et Helmut KHOL, Nicolas SARKOZY et Angela MERKEL… J’ai « omis » Jacques CHIRAC qui n’a jamais été un « européen convaincu ».

 

Faudrait-il tourner la page et écrire le mot « FIN » ?

 

Il est évident que cette Europe est à revoir mais est-ce en lui tournant le dos que notre sort s’améliorera ? Permettez-moi d’en douter !

 

L’élargissement successif de l’Union Européenne n’a pas été un bienfait. A ce propos, déjà VGE marquait « ses réserves » en 1995 ! Lors d'un débat parlementaire, en décembre 1994, il déclare ainsi "que ce nouvel élargissement, sans réforme des institutions communautaires ni approfondissement du contenu, change la nature du projet d'union de l'Europe " !

 

Lors de cette 69ème commémoration de la victoire des alliés contre le nazisme, le Président HOLLANDE s’est exprimé sur les dangers du « populisme » au niveau des états et de conclure par cette phrase : « La France veut plus que le progrès de l’Europe, elle veut l’Europe du progrès ».

 

Je ne suis pas le français « moyen » régressif et aviné tenté par le populisme et le repli sur soi.

 

J’AJOUTE : Je suis persuadé que la synthèse et les mesures concrètes avancées du GRAND DEBAT seront le détonateur à haut risque pour le parti présidentiel à l’occasion de ce scrutin. Encore une fois, on se trompera d’élection ! Si la déception est importante, la sanction sera un vote imper contestataire contre le Président ! Les « mécontents » voteront populiste rien que pour rendre la monnaie de sa pièce à celui qui est passé outre leurs revendications. Nous subissons l’inertie de tous ces politiques européens ! Les « décisions » prises n’entrent en application que bien longtemps après leur adoption ! Heure d’hiver ? Heure d’été ? Il faudra encore attendre 2021 ! Pourquoi ne pas entrer dans le vif du sujet IMMEDIATEMENT ?

C’est une des raisons qui pousse le citoyen à se désintéresser de l’Europe !

 

L’EUROPE ? C’est un CARCAN pesant pour beaucoup ! On change QUAND de philosophie ?

 

Le mode de scrutin a changé ! Je reviendrais sur ce sujet ! Les différences idéologiques ? Calme plat dans les pensées ! 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article