Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

C'était en 2014 !

C'était en 2014 !

Vous êtes monté au créneau pour défendre une position et une conviction personnelles que bien des françaises et français réprouvent ! Je crois, encore une fois, que la démocratie représentative n’est plus à la hauteur des enjeux !

 

Comment osez-vous être aussi péremptoire en imposant aux contribuables le service public qu’est l’Administration Pénitentiaire ! Vous n’avez pas la mémoire courte, j’en suis persuadé mais, comme tout bon politicard, vous l’arrangez selon le bon vouloir de l’entourage à satisfaire !

 

Rappelez-vous : Les images en boucle des chaînes acquises où ces énergumènes (avec meufs et mômes) avaient pris un malin plaisir à brûler leurs papiers d’identité, à cracher sur notre nationalité, à nous déclarer la guerre, à commettre des crimes et vous voudriez les « rapatrier » ! Mais je cauchemarde ! Ils ne sont plus français (c’était leur choix !) , ils sont « transnationaux » ! Alors laissons-les se faire « juger » (méritent-ils une forme de procès quand eux ne se posaient nullement la question du temps de DAECH) par les Kurdes, par les Syriens ! Les crimes et délits ont été commis à l’extérieur de notre territoire !

 

Arrêtez donc de jouer l’ingénu en disant « Je préfère les voir au chaud chez nous, dans nos prisons plutôt que de les voir disparaître dans la nature » ! J’ai résumé, c’est tout ! Nos prisons regorgent de cette clientèle dont on se passerait bien volontiers ! Les « friqués » ont su trouver des îles où personne n’ose s’aventurer… Trouvez donc une île vierge, en plein océan, pour mettre au vert ces fanatiques d’une autre époque ! Lancez donc les recherches avec Google Earth et les filtres suivants : crocos et requins !

 

On « récupère » des migrants et il nous faudrait encore héberger, nourrir (en halal), chauffer, éclairer des « fous de faux dieu » dans nos établissements pénitentiaires surpeuplés ! NON Monsieur le Premier Ministre !

 

Je n’approuve ni vos arguments, ni votre décision !

 

C’est le sens même du débat !

 

NOTA important : Aucune connotation politique n'est à donner à ce billet. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article