Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Noël, Noël... Tu vas venir bientôt ! Petit papa Noël n'oublie pas mes cadeaux

Noël, Noël... Tu vas venir bientôt ! Petit papa Noël n'oublie pas mes cadeaux

Nous venons de quitter les fêtes commémoratives de la Grande Guerre de 14-18 que déjà d’ignobles connards (pas d’autres qualificatifs à employer pour ces individus méprisables à souhait !), spécialistes de la guérilla urbaine viennent émailler par leurs forfaits toutes les manifestations de quelque nature soient elles ou furent-elles !

 

L’opprobre affecte désormais un mouvement pacifiste qui ne voulait que faire entendre son ras-le-bol suite à des maladresses, à des erreurs de communications, au mépris de celles et ceux censé(e)s gouverner et diriger la France d’en bas, celle des « oublié(e)s », à des mesures drastiques en matière de fiscalité inégalement partagées par l’ensemble des français, aux « mensonges » des dirigeants pour la gestion de la taxe carbone ! Des maux de trente ans et plus rapportés en quelques mots mal prononcés !

 

Oser s’attaquer, par des actes d’une lâcheté inouïe digne de tous les péteux qui ne se sentent costauds qu’en bandes organisées, aux lieux sacrés de notre Histoire (la leur ? Ils n’en ont pas) en souillant et foulant la tombe du Soldat Inconnu sans conter toutes les saloperies taguées sur l’Arc de Triomphe relève de l’anarchie, et s’oppose à toute forme de démocratie. Ces bandes de casseurs qui ne sont capables que de semer la terreur en ville comme dans leur cité se doivent d’être poursuivies et sanctionnées sévèrement. De telles scènes de violence, de furie n’ont pas lieu d’exister dans notre République !

 

En ce qui concerne les suites à donner à ce mouvement, la première des leçons (il en a fallu du temps et des hésitations pour comprendre…) à retenir est la création officielle du mouvement citoyen « Les messagers jaunes à votre écoute » (un exemple, pas un dépôt de marque !) sous la forme d’une fédération avec un comité directeur national élu par les messagers volontaires de chaque circonscription.

La seconde est la rédaction d’une plateforme communautaire de revendications limitée à 10 points essentiels :

 

1 – Acceptation obligatoire de la plateforme commune par l’ensemble des structures.

2 - Moratoire des hausses des taxes de janvier prochain (effet immédiat)

3 - Ajustement de la fiscalité des carburants entre le diesel, l’essence, l’éthanol pour l’ensemble des usagers  (révision des exonérations octroyées)

4 -Revalorisation du pouvoir d’achat en fonction de l’inflation (pensions, salaires, smic…)  

5 - Réflexion sur le rétablissement éventuel de l’ISF (commission indépendante et mixte)

6 – Assujettissement de l’ensemble des contribuables à l’impôt sur le revenu, même symbolique (Tout le monde bénéficie de l’espace public et du reste de ses services)

7– Utilisation du référendum d’initiative populaire pour les grandes orientations nationale

8 – Imposition nationale pour toute entreprise exerçant une activité commerciale sur le territoire

9 – Création de comités consultatifs locaux pour la mise en place de la transition écologique dans les communes (commission mixte constituée d’élus, de messagers « gilets jaunes », de responsables associatifs, ainsi que d’opposants déclarés au projet)

10 - Création d’un statut de  « référent jaune » bénévole attaché à chaque parlementaire pour suivre son action à son lieu de représentation

 

Un troisième point aussi essentiel : L’arrêt des manifestations de masse dans les grandes villes. Elles n’apportent RIEN si ce n’est que le discrédit que bien d’autres savent utiliser !

D’autres types « d’actions » pouvant se mettre en place comme le filtrage des zones commerciales où les titulaires de la marque bénéficient des « paradis fiscaux » ! Le tractage d’informations avérées est efficace si l’on y apporte son grain de sel en ajoutant le commentaire adéquat !

 

Autre moyen d’affirmer dans la plus grande sérénité nos ressentis, nos frustrations, nos colères : Constituer des stands « gilets jaunes » à proximité des permanences de celles et ceux qui se disent NOS représentants ! OUI des bivouacs... non pas de poilus mais de tondus ! Faire signer à chaque soutien, à chaque visiteur la « plateforme commune des revendications » et venir, tous les jours inonder la permanence du courrier transmis au représentant élu ! Sont-ils, sont-elles NOS représentants auprès des instances dirigeantes... Un moyen pour le savoir !

 

J’ai cogité avant de rédiger ce texte.

 

Si vous êtes d’accord sur le principe, n’hésitez pas à le faire savoir à vos proches, à vos relations, en le publiant sur vos réseaux sociaux. Si vous avez des observations, des objections... n'hésitez pas à me le dire !

 

Je reste à la disposition de celles et ceux qui souhaiteraient constituer le premier relais citoyen de la 6ème circonscription de Seine et Marne.

 

AGIR en respectant l’AUTRE n’a rien de scandaleux !

 

Le dialogue et l’explication valent mieux que l’exaltation !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article