Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Gilets jaunes - La Tour du Pin - Chez G. NICOU !

Gilets jaunes - La Tour du Pin - Chez G. NICOU !

Si l’idée d’une jacquerie du 21ème siècle (je pense que c’est le qualificatif adéquate, ne vous en déplaise), qui venait des tripes de celles et ceux que le pouvoir ignore avec un certain mépris et beaucoup d’arrogance, me paraissait fondée, elle me semble partir à vau-l’eau aujourd’hui car l’esprit « bon enfant » respectueux des autres s’est transformé en un début de chouannerie qui n’apportera que le rejet d’une population qui semblait acquise à sa cause.

A quoi bon vouloir paralyser l’activité économique déjà bien en berne ! A quoi bon bloquer les accès routiers à celles et ceux qui se doivent de travailler pour faire bouillir la marmite ! L’organisation des « Routiers » vous a dit NIET ! Seuls quelques « lycéens », qui en savent certainement trop sur les matières enseignées, se dispensent de cours et viennent semer un doute profond sur le bien-fondé du mouvement spontané originel ! Il est impératif de les virer des troupes ! La route n’est pas une cour de récréation ! Qu’ils retournent essuyer leur froc sur les bancs des classes !

Les « gilets jaunes » ont su s’affranchir (et ceci est heureux !) des partis politiques, des syndicats qui, je le concède, ne pensaient qu’à la récupération !

Alors quel avenir pour celles et ceux qui ont cru que le pouvoir allait faire un virage ?

Ni à 30, ni à 60, ni à 90, et encore moins à 180° ! Le message est clair : « je vous ai entendu mais je ne changerai pas de cap ! » Mayday ! Mayday ! C'est le crash !

Il faut, avant tout, trouver une âme à ce mouvement, un négociateur ou négociatrice qui saura canaliser les revendications et les aspirations légitimes pour essayer d’en parler sereinement avec l’autorité au pouvoir.

Les blocages vont devenir de plus en plus source de chicore ! Qu’il soit organisé une grande marche blanche – ou jaune - pour les blessés d’une fiscalité excessive qui ampute leur petit pouvoir d’achat, je le comprendrai aisément mais aller en jusqu’au boutiste pour essayer de se faire entendre relève de la connerie !

La balle est encore dans votre camp mais pour combien de temps ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article