Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Ne pas se tromper de « combat » !

Si quelques figures émergent du paysage d’automne aux couleurs jaunes, il n’en demeure pas moins une certaine discordance dans les revendications d’une France profonde que le pouvoir en place semble encore ignorer malgré un record de convergence de pensées positives d’une partie de la population. C’est fantastique de constater le dédain, l’arrogance des acteurs nommés par l’autocrate du palais !

 

Il en est de même de celles et ceux qui se croient être « nos » représentants !

Elu(e)s, ils/elles l’ont été dans le respect des institutions. C’est incontestable même si les scores respectifs (par rapport aux inscrits) sont « minables » ! Mais quant à dire que ce sont « nos représentant(e)s », j’en doute fortement surtout quand je les vois s’agiter comme des pantins sur les plateaux de télé où certains «présentateurs de l’actualité » acquis au pouvoir en place leur donnent la parole et leur complaisance ! Je mesure, aujourd’hui, le sens du mot « godillot » ! Comment ai-je pu l’être ? Je ne vais pas vous faire le coup de « l’erreur de jeunesse » ! J’ai trempé pendant des années dans la Chiraquie, comme aujourd’hui d’autres trempent dans la Macronie ! Quelle connerie de remettre son sort à des dieux (en minuscule, s’il vous plait !), à des idoles qui, le moment venu, vous cloueront au pilori par leur trahison ! Je l’ai vécu âprement !

 

Je n’ai pas de honte de dire que je soutiendrais l’idée d’une assemblée citoyenne car si l’on veut respecter la notion de « démocratie », il faut essayer de mettre en place un « contre-pouvoir » à cette assemblée dite nationale afin que le vote citoyen s’exprime en son nom et non sous la forme d’une « délégation » ou d’un « blanc-seing » ! Le chèque en blanc… C’est fini ! C’est contraire à la loi !

Il y aura beaucoup d’épreuves à franchir avant que cette constituante populaire naisse !

 

L’état des lieux chez les gilets jaunes n’est pas au firmament ! Trop de dissentions sont apparues entre les « messagers ». Les quatre coins cardinaux sont au rendez-vous mais pas au diapason car l’unité n’est qu’embryonnaire ! Les revendications portées par les nordistes ne sont pas les mêmes que celles des sudistes ! Il faut être honnête, il sera très difficile de trouver un leader fédérateur ou une leadeuse fédératrice !

 

Un souhait cependant : Pour ce nouveau tour des Champs Elysées, ne laissez pas les politiques, les syndicalistes vous prendrent votre combat ! Les « grandes gueules », laissez les hors de votre parcours ! Ceci est aussi une constante dans les revendications exprimées : « Le profond raz le bol des politiques, des syndicalistes… »

 

Une structure nationale doit se faire ! Mais auparavant, asseyez d’élire des « messagers » dans chaque canton (il y en a moins que des communes !) ou dans chaque Communauté de communes. Ouvrez un site officiel et unique « Gilets jaunes » qui recueillera les candidats et candidates éventuels au poste de messager et qui éliront par la suite un bureau national ! Ce ne sera ni un syndicat, ni un parti politique. Une fédération ? Pourquoi pas !

 

Pourvu que cette nouvelle démonstration de votre détermination ne soit pas entachée par des violences occasionnées par les ennemis de la démocratie.

 

Aux dernières nouvelles, les couleurs de l’arc en ciel se montrent : Après les verts, les jaunes, voici les « brassards rouges » ! Les « anti-jaunes » !

 

Faut-il continuer à monter les français entre eux ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article