Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

L’art du « j’accuse » à tort et à travers !

26 Novembre 2018 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon coup de gueule

Ce ne sont pas des "Blacks blocs" ! Des pacifistes incompris !

Ce ne sont pas des "Blacks blocs" ! Des pacifistes incompris !

Il est bien loin le temps de Zola ! Et pourtant, ces scènes de violence déplacées – que je condamne de toutes mes forces - n’ont aucun lien, aucun rapport avec les revendications (quelquefois confuses et disparates… avouons-le !) des « gilets jaunes ». Elles pouvaient être le marqueur d’une révolte populaire sans être populiste !

 

Comme dans toutes manifestations de rue, des éléments hautement perturbateurs, voyous, anarchistes se mêlent aux pacifistes qui n’ont qu’une envie : « se faire entendre » par les élites, par les ministres concernés, par le chef du gouvernement, par le Président ! Tous aux abonnés absents sauf ceux qui usent de la peur pour affubler à ces irascibles, qui battent le pavé, des qualificatifs fallacieux et inappropriés comme « peste brune », « séditieux » sans relever les discours moralisateurs du genre GRIVEAUX « Les Français peuvent aller travailler en marchant, je le fais tous les jours moi. Et c'est près d'un kilomètre et demi par jour » ! Un kilomètre à pied, ça use, ça use… Ils n’ont même plus les moyens de lui filer une caisse – type Zoé pour Zozo crâneur – mais ils lui versent une indemnité kilométrique pour compenser l’usure de ses deux paires de godasses celle du lundi au mercredi de marque GUCCI baskets (1.195 €) et celle du jeudi au vendredi soir de marque CHURCH’S GRAFTON (690 €) ! Stop ! Je vais pleurer sur son triste sort !

 

Non, et même si je n’adhère pas à tous les modes d’actions déployés, je n’use pas de l’amalgame gratuit pour « classer » les gueux de cette fronde d’être des nervis de Madame à la peine ! Les briseurs de flics, de CRS, ne sont que des groupuscules étrangers à cette manif qui se voulait « bon enfant » ! Allez chercher vos excuses ailleurs avant d’alimenter les phantasmes ! Oui, indéniablement des exactions ont été commises sur les Champs par des connards que les services de police n’auraient pas vu venir ! C’est un peu facile de vouloir monter les français contre d’autres ! Tous les gilets jaunes que j’ai pu rencontrer, avec lesquels j’ai échangé bien volontiers des mots, pour comprendre ce qui les avaient poussés à manifester de la sorte m’ont parlé du profond mépris que la classe politique lui réservait et en particulier de l’autocratie macronienne ! La goutte d’essence renversée a été celle qui a fait déborder le réservoir et mis le feu à la poudrière ! Des braseros continuent encore à brûler !

Ce n’est plus une république dans laquelle nous vivons mais - et je sais que je suis excessif dans les propos suivants – dans la « cour des Miracles » tout en sachant pertinemment que miracle n’existe pas ! Disons Cour des mirages où les roturiers en font à leur guise au détriment des autres !

 

Croyez-vous que les gilets jaunes soient les fossoyeurs d’une écologie à soubresaut que l’on ressort de son écrin pour justifier une taxation supplémentaire ?

Non ! Ils veulent qu’eux-mêmes, leurs enfants et petits enfants vivent dans un monde moins pollué car le réalisme qui les animent écarte l’hypothèse d’une dépollution totale ! C’est du rêve, de l’affabulation que l’on voudrait faire gober aux bobos ! Pourquoi ne s’attaquer qu’au gasoil des voitures particulières ? Les bus, les cars, les camions… Ils fonctionnent à l’énergie dépolluée de taxes ! Les lobbies… « On ne s’y frotte pas ! Des bonnets rouges et des gilets jaunes pour des pantalonnades vertes… Non, merci, disent-ils, on a donné » !

 

Nos experts en écologie vont-ils mettre en place, sur le front de l’Ouest, un vaste filet immunitaire contre les pollutions portées par les vents et courants d’atlantique, les collecteurs de la pollution chinoise, américaine… NON ! Monsieur TRUMP y a renoncé ! Les chinois aussi ! « Vous rigolez, on ne va pas taxer du vent » !

 

Alors, le plus simple c’est de taxer celles et ceux qui n’ont que la voiture pour se rendre à leur boulot ! Ils se révoltent mais finiront par abdiquer ! Le « castagneur » saura rétablir l’ordre dans la chienlit qu’il n’a de cesse de dénoncer !

 

Encore une fois, vous n’avez rien compris ! Les élites nous ne les supportons plus ! A croire que vous n’avez jamais été un homme du commun ! Vous ne connaissez pas le peuple que vous voulez régenter ! Allez donc faire votre apprentissage dans la rue !

 

C’est bien triste d’en arriver à ce constat affligeant !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article