Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Le sanglier des Ardennes !

Le sanglier des Ardennes !

Dans mon assiette !

Oh là là, t’y vas fort ! Tu ne vas pas te faire que des ami(e)s ! Et bien j’assume et vais user de la pédagogie et de la caricature pour justifier cette position que bien des ânes sensibles condamnent ou condamneront sans aucune forme de procès… même verbal, sans chercher à comprendre !

Haro sur le baudet que je ne pense pas être ! Haro sur les vilains disciples de Saint HUBERT (celui dont je parle n’est pas une vanne !) Haro sur les 1,2 million chasseurs de l’hexagone ! Haro sur 14.000 chasseurs de Seine et Marne ! Cette tempête médiatique, initiée par des « associations anti-chasse » n’a qu’un but : Mettre au ban de la société, mettre au pilori celle et celui qui régulent, par des actions ciblées, les croissances incontrôlées des populations de cerfs, chevreuils et sangliers car aucun prédateur naturel n’existe !  Le chasseur n’est pas celle ou celui que les associations du « Bonheur des animaux dans nos forêts » décrivent et caricaturent ! C’est un élément prépondérant dans la gestion de notre faune, de nos forêts, de nos massifs montagneux ! Il rétablit un équilibre entre les espèces ! C’est un ECOLOGISTE en chef, ne vous en déplaise !

Chasseur, je le fus pendant bien des années. J’arpentais les plaines de la Brie pour faire prendre l’air – bien souvent – à mon fusil ! Je ne tirais que le « petit gibier » et n’ai jamais éprouvé le besoin de chasser « le gros » ! Les plaines, depuis des années, du fait d’une culture intensive pratiquée, n’offrent plus d’abris au petit gibier tant pour son repos que pour sa reproduction : Bosquets, taillis ont disparus ! Lapin de garenne ? Décimé par la myxomatose ! Lièvre, perdreau, faisan… En régression constante !

 

La chasse aux « cageots » (lâcher de faisans communs ou vénérés), je l’ai toujours combattue ! C’est tout le contraire de l’éthique du chasseur !

 

De plus, je dois admettre que le prix des « actions de chasse » est devenu très onéreux pour ne pas dire élitiste ! Même si le roi « chasseur Président » a fait ce cadeau du « moitié prix » à son pote le lobbyiste Thierry COSTE pour capter des voix lors des futures consultations électorales ; même si le chef de l’état a remis au goût de la Cour, les chasses présidentielles, je marque ma désapprobation sans pour autant me lancer dans des diatribes à l’encontre des adeptes de ST HUBERT !

 

Vous les « défenseurs des animaux de nos forêts, les inconditionnels » imaginez donc une harde de sangliers qui pénètre votre clôture, retourne votre pelouse, votre potager… Merci mes petites bêtes, revenez quand vous le voulez ! Imaginez les Bellifontains qui découvrent, presque tous les jours, dans la rue les sangliers qui vident les poubelles, qui retournent les espaces publics ! Imaginez votre tirelire quand un superbe goret viendra percuter votre voiture ! Imaginez la gueule des voyageurs du dernier incident de leur AGC sur le tronçon de PROVINS ! Pauvres petites bêtes, elles ont le droit de vivre ! Que de sensiblerie inappropriée quand vous fondez en larme pour ce sanglier, pour ce chevreuil, pour ce cerf, qu’un chasseur a osé abattre volontairement, avec un plan de chasse ! Et pour ce poisson qui frétille encore quand le pêcheur le met dans sa besace… Vous pleurez ? Et pour ces ovins et bovins que les « sacrificateurs » (hallal ou cascher) tuent dans des conditions indignes… Vous pleurez ?

 

Les chasseurs – surtout celles et ceux du dimanche – qui vous privent d’un petit tour, à pieds, en forêt pour une partie de champignons, d’une randonnée de vélo sur une voie qui traverse une zone de chasse, vous les exécrez !

 

Je n’entre pas dans ces débats « bardotien » ! Il est certain que je condamne le cruel viandard qui tue n’importe quoi et uniquement pour « rentabiliser » le coût de son droit de chasser ! Des cons, il y en a partout !

 

Quant aux accidents de chasse, ils se chiffraient à 113.000 entre 2017 et 2018 avec 13 morts ! C’est le chiffre le plus bas depuis 1990 !

 

Sachez, Mesdames et Messieurs les « responsables des actions anti-chasse » que le nombre de chasseurs est en constante diminution. Souriez !

 

Je lève donc tout esprit polémique à ce sujet. Et merci à OBELIX !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article