Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Du poilu 1918 au plumé 2018 !

La métamorphose a été extraordinaire en 100 ans , en 1 siècle ! Que d’événements se sont déroulés : Des meurtrissures à la paix, des défaites à des fêtes, des glorieuses à des piteuses, des candidats élus avec brio aux élus par défaut…  

 

En ce 11 novembre 2018, les cloches carillonneront à toute volée dans chaque ville, chaque village, pour l’annonce de la victoire finale de nos anciens contre les « boches » ! N’oublions pas que cette "querelle d’allemand" a coûté la vie à plus de 18 millions de personnes ! Hélas, la leçon n’aura pas été comprise ! Rebelote quelques années plus tard ! Un barbouillou se sentant humilié s’est mis à vociférer, à tonitruer et à rassembler une cohorte de loups sanguinaires et de barjots en tout genre pour exterminer !

Je ne suis pas un historien patenté pour vous conter la seconde guerre mondiale. Passons !

 

Alors je vais en venir à l’après 11 novembre ! Vous ne devinez pas de quelle date je voudrais vous parler ? Mais oui, bien évidemment, du futur 17 novembre 2018 ! Ne cherchez pas dans les Annales, cette date n’est pas, pour l’instant, une référence historique rattachée à un acte, une action, un fait divers. Mais celle-ci sonnera le tocsin des cloches qui se rebellent contre des crânes d’œufs qui, à Bercy, nous bernent de jour en jour. Ils ont été les rois de « Lotus » (le tableur APPLE d’hier) avant de devenir les « experts » de celui de Microsoft où ils « Excel » ! La devise est d’une simplicité déconcertante : « Dans ta formule, quand tu prélèves et que tu dois redistribuer, n’oublie pas que la différence doit TOUJOURS être positive ! » Donne d’une main et reprend des deux ! C’est facile, c’est pas cher et ça peut rapporter gros !

 

Oui, il y en a marre de casquer pour tout ! Au nom d’une idéologie écologique, il faut inciter le peuple à changer d’état d’esprit, à changer ses habitudes (mauvaises naturellement !) dans l’usage de ses moyens de transport ! « Prenez les transports en commun » (quand ils fonctionnent, quand ils respectent les horaires, quand un goret ne vient pas s’engouffrer sous la machine… « faites du covoiturage » … (Pas avec n’importe qui… Sinon, vous aurez droit au #balance ton chauffeur !)

Mais, quand vous êtes un rural, un éloigné obligé des villes où les loyers sont devenus inabordables et chers, que vous devez aller bosser dans une grande métropole (élément n°1 !), que seul l’usage de votre carriole vous permet de satisfaire l’élément n°1, que vous n’avez pas la tune nécessaire pour rouler électrique en changeant de voiture, que le prix des carburants flambe, que tout ce qui entoure l’automobile devient l’épicentre de toutes les convoitises des Picsou (carte grise, malus, assurances, péages, racket du stationnement… et j’en passe !), l’usager obligé devient le plumé ! OUI, nous sommes les dindons !

 

Les compères 2018 !

 

Cette colère de la base n’a pas été instrumentalisée par les cadors de la politique dite d’opposition ! A ce sujet, certains n’avaient-ils pas apporté leur concours aux voix macroniennes ? Donc, que les syndicalistes restent dans leur bureau, bien au chaud; que les « opposants macronien » restent dans leur permanence; que les journaleux du pouvoir demeurent dans leur rédaction ! Nous sommes devenus des ADULTES ! Celles et ceux que vous auriez élus (par défaut ou par pitié en laissant une chance au jeunot) à l’Assemblée vous trahissent ! « Nos privilèges, nous y tenons tant ! » La démocratie appartient au peuple !

 

Un vœu cependant ! Ni casse (la prime du nom est en révision…), ni violence (il est certain que les crânes d’œufs ne vont pas se faire violence pour défaire ce que le Premier Ministre, en prospection au Vietnam, a qualifié d’inévitable en parlant des taxations…)

 

Vous, les dirigeants de l’Etat, de nos états, Vous, les mandataires de circonstance, vous les dignitaires du royaume perdu, vous voulez nous faire prendre davantage conscience que la planète est en grand danger… Que nous devons accepter TOUT sans avoir notre mot à dire !

 

Arrêtez donc ces discours moralisateurs car une réalité est là et bien là : VOUS NOUS POLLUEZ l’existence !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article