Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Merci à mon dessinateur préféré : PLACIDE

Merci à mon dessinateur préféré : PLACIDE

Comment ça, vous ne connaissez pas la course en sac ? Rappelez-vous votre jeunesse, lors des fêtes de village, vous sautiez soit dans un sac à patate, soit dans un sac poubelle ! Au Château, on reprend la tradition du jeu… sac à patate ou sac poubelle ?

Depuis une semaine, les politichiens, les politicards, nous bassinent avec un replâtrage au Château suite à la dém de Nicolas HULOT et de Gégé, l’ami des premières heures de la Macronie.

Toutes les chaînes de Radio, de télé s’étaient données rancard devant le Château aujourd’hui !

Le déroulé « prévisible » des experts en cacophonie ne s’est pas réalisé comme prévu : Edouard a bien déboulé de sa voiture dans la cour du palais, comme prévu, mais sans sa serviette de Premier Ministre ! Certainement un café super serré et des croissants pur beurre pour un p’tit dej avec le boss (pas HUGO mais EMMANUEL). Les personnages ont certainement transpiré mais rien n’a transpiré de leur entretien privé ! Edouard remettra-t-il sa dém dans les heures ou jours qui suivent ? That is the question !

La presse, si pressée d’habitude, a fait le pied de grue toute la journée en jouant à cloche pieds ! Les journaleux, les chroniqueurs, ont meublé le temps d’antenne avec tout ce qui pouvait être supputé : « Qui sera viré, qui prendra la place ? Qui sera le premier flic (ou première flicesse) de France ? Combien de femmes, combien d’hommes ? Une couverture à gauche, à droite ou au centre ? »

Tout y passe ! Tout juste si des bookmakers n’ont pas pris le relais pour se faire un peu de pognon !

Pour trouver des ministres (bons ? A vérifier à l’usage !), il suffisait au Boss et à son premier serviteur de traverser la rue du Vrai bourg Saint à Honorer et de poser la question avec un porte-voix : « Qui voudrait faire partie de la prochaine charrette gouvernementale ? » Il y aurait eu certainement des femmes et des hommes issus de la société civile qui, sans être formatés par l’Ecole des ânes, auraient pu apporter leur bon sens et leur pédagogie sans pour autant se mettre à genoux devant sa majesté !

Allez encore un peu de patience pour découvrir d’ici demain ou après-demain, des figures totalement inconnues qui permettront, le temps d’une éclipse à Jupiter de passer de ma lumière éblouissante à l’ombre !

Je ne ferai aucun pronostic !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article