Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Quatre quarts font-ils un entier ?

Question stupide voyons ! Retournez donc au CP ! Pour les mathématiques, je suis d’accord ! 4 quarts = 1 CQFD ! Mais serait-ce un postulat ? Eh bien, je vous dis NON et surtout pas en politique ! La preuve ?

 

1 WAUQUIEZ + 1 PECRESSE + 1 BERTRAND + 1 RETAILLEAU = ZERO car ils/elle se neutralisent !

 

La saison des soldes d’été, la grande braderie Lilloise sont terminées.

 

Tout ce petit monde – presque celui de DON CAMILLO, tellement c’est rigolo de les voir s’encanailler – a bradé son label originel (pas toujours original !) pour essayer de bâtir des chapelles en espérant qu’elles ne soient pas ardentes ! Quelques exemples :

 

Chez WAUQUIEZ, c’est la Zizanie en Gaule ! L’intello n’arrive pas à synchroniser cervelle et membres ! Le cerveau embrumée (c’est bientôt l’automne !) transmet à ses pattes un message avertisseur du genre « attention tu marches à côté de tes pompes »… Il n’en a rien à faire… Il gravit le mont « Mets en » une couche ! Il persiste ! La suite ?

 

Chez PECRESSE, c’est l’alégresse de se sentir « Libres » ! Elle ne renie pas la fibre républicaine du parti républicain mais tourne le dos à la grosse tête qui ne s’habille pas avec un costard de chez ARNYS mais une parka rouge de CHARLOTTE. Elle « navigue au » sonar et cherche l’écho !

 

Chez BERTRAND, c’est l’assurance d’un ancien assureur ! On n’est jamais si bien rassuré que par soi-même ! Alors lui, le Châlonnais (en Champagne), a refondé la « Manufacture »… Enfin une entreprise française ressuscitée ! Non, mes ami(e)s, pas celle de Saint Etienne ! Il a bien le fusil mais pas les munitions !

 

Chez RETAILLEAU, c’est la « Force républicaine » au service des petits marquis ! On espère que le taille crayon permettra d’aiguiser les mines pour des écrits plus généreux ! Il est devenu la « force tranquille » du Sénat.

 

Les 4 réunis ne font pas UN ! Loin d’avoir le doigt sur la couture comme le font bien souvent les figurants, futurs récipiendaires d’un courant qui peut vous électrocuter et vous laisser sur le carreau, j’apprécie le dialogue au sein d’un même groupe pour expliquer ce à quoi l’on aspirerait ! Les courants sont trop souvent dévastateurs et pas novateurs ! Le saint patron ou la sainte patronne d’une chapelle n’est pas, forcément, la parole d’évangile !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est un triste spectacle qui se prépare à quelques mois d’une élection capitale (à mon sens) au sein de l’Europe. Cette « Europe » que le CITOYEN, la CITOYENNE, voudraient voir naître car pour l’instant, l’avorton né aux forceps en septembre 1992, adopté par certains, combattus par d’autres, pourrait bien être mis au berceau de la désillusion générale !

 

La droite ? C’est quoi la droite ? Le contraire de la gauche ! Merci La Palisse ! Mais ce n’est pas convainquant ! Encore une fois, il y a foule d’interprétations : Sociale, libérale, capitaliste, audacieuse, humaniste, constructive… Mais un label commun : « républicaine » ! Commun avec bien d’autres d’ailleurs ! Qui n’est pas républicain ? Où se situe la différence entre un républicain et un démocrate ? Je suis démocrate et républicain !

 

J’allais oublier les « outsiders » de cette droite tellement décomposée qu’elle est devenue déguenillée : Dans le sud de la France, la guerre des clans (pour un peu j’écrivais gang… comme gangrène, évidemment !) est ravivée : ESTROSI (la France audacieuse) et CIOTTI (le caporal-chef de la Parka rouge !) ; dans le centre avec RIESTER, LAGARDE, KELLER… à mi-chemin entre je fus LR et LREM demain ? Un pied à droite, et l’autre à gauche… Pour l’instant, ils boitent (aux lettres !) Un prospectus de plus à lire ?

 

Cependant, au train où vont les choses, j’ai bien peur que notre opinion, nos réserves, nos souhaits ne soient pas entendus ! Nous ne sommes que des bulletins de vote ! Des pions qu’ils voudraient pousser ! Attention le pion mord… pas d’anastrophe s’il vous plaît !

 

Sachez, gentes dames, nobles seigneurs que vos petits valets ont grandis, ont mûris et ne sont plus aptes à écouter n’importe quelles sornettes ! Quand allez-vous prendre conscience que nous sommes devenus des adultes ? Que nous nous sommes affranchis de vos tutelles ! Vos querelles intestines, vos différences, vos divergences, vos égos, vos états d’âme, ne nous concernent plus ! On s’en fout !

Faites preuve d’imagination pour une Europe (personnellement j’y crois ! Hélas !) qui ne soit pas un ramassis d’idéologie technocratique ! Tous ces Diafoirus d’opérette nous coûtent un « paquet de pognon » ! Faites le ménage ! Virez les ! Ils polluent ! Avec un paragraphe issu de BRUXELLES, nos écrivains publics s’en font des choux gras ! Un paragraphe européen = un tome volume 1 !

 

Ce qui me lamente le plus, c’est que cette description de l’état de la droite que je fais s’applique à gauche également ! Ni droite, ni gauche, ni extrêmes… Mais QUOI ?

 

OUI, nous sommes dans la merde ! Il est où le MESSIE attendu ? NON ! Il ne s’appelle pas LIONEL ! Et puis, j’ai passé l’âge de croire au Père NOEL !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article