Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Au secours, il revient !

« Non ! Moi le gladiateur préféré et protégé de César, je n’irai pas au Sénat (cette chambre existait déjà à cette époque !) Je n’ai rien à me reprocher ! Je n’ai rien à dire à ces petits tribuns ! »

 

Beaucoup de véhémence pour un gladiateur qui n’aurait rien à se reprocher ! Oser traiter l’un des tribuns du Sénat de « petit marquis » … Où est sa culture latine ? C’était pourtant le chef centurion de la garde rapprochée de César ! A croire que les gauloiseries l’ont abreuvé ! Celles-ci n’ont pas été puisées dans la marmite de potion magique !

 

Et puis, certainement sur les conseils des membres du Prétoire, le gladiateur a remisé le glaive dans son fourreau. Il a fallu l’intervention de César pour calmer les esprits surchauffés par l’attitude irrespectueuse du gladiateur.

 

Il n’a été que remercié et César n’a eu nulle envie de le laisser se fondre dans la nuit ! Il nuit à beaucoup et avec son arrogance, son mépris, il entretient la couverture médiatique !

 

Ce n’est pas d’époque mais il fait le buzz et pendant que les médias sont accrochés aux basques de ce fantoche, ils ne parlent pas d’autres choses et surtout des choses qui pourraient fâcher !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article