Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Le drapeau noir flotte sur la marmite (bis !)

Comme une vieille rengaine…

 

CIRCLE PRINTER ? Une aventure où la Communauté de communes a joué du « politique » … C’était avant l’élection du Conseiller général de mars 2011 ! Pour favoriser un certain repreneur, un ancien cadre de l’écurie Jean DIDIER, l’assemblée s’est fendue en rachetant la Pyramide. Des emplois ont été sauvés à l’époque mais le cours de l’histoire n’a pas joué en la faveur du petit Messie qui, depuis novembre 2010 va de charybde en scylla ! Après HELLEMMES (dépôt de bilan), voici que l’unité de MARY sur MARNE, tant vantée par d’aucuns, en est à son 6e plan de redressement. Mais qui en a parlé car le conflit est latent depuis des mois ? Du genre « silence … ça pousse vers la sortie ! »

 

Actuellement 200 emplois sont en jeu sur le site de Mary ! Cependant, la Communauté de Communes du Pays de l’Ourcq n’a aucun moyen pour éviter la casse d’un outil de labeur et encore moins les compétences pour refinancer (à fonds perdus !) une opération privée ! Créer un partenariat Public-Privé est impossible ! Et puis, médiatiquement que pourrait-on tirer de cette situation désastreuse ? Des élections municipales n’auront lieu qu’en 2020 !

 

Mais le tableau n’est pas si noir : Un seul et unique repreneur semblerait être sur les rangs : La société RICCOBONO, leader français de l’impression de journaux et magazines (Figaro, Charly Hebdo, Le Monde, L’Obs… Publicités pour Auchan, Carrefour, Leclerc…) souhaiterait acquérir le site de mary pour compléter son offre de services déjà présente sur 9 sites répartis sur le territoire. Attention cependant à la position de « leader » ! Le magna de l’imprimerie qu’était Monsieur Jean DIDIER en a connu les effets !

 

L’expérience « forcée » (pas toujours bien vécue pour les Collectivités) de H2D Mary freine un peu les ambitions ! Pour favoriser la reprise, un autre sacrifice devra être consenti : La reprise du FONCIER mais qui peut se permettre de reprendre une trentaine d’hectares - si je me souviens bien du dossier de 2010 - ?  Les collectivités territoriales n’en ont pas la compétence. Eventuellement la Région IDF pourrait le faire mais pour faire quoi ? Est-il toujours « normal » d’entrer dans cette forme d’assistanat ? La commune de MARY et la CCPO en ont fait les frais pendant des années par le biais des exonérations accordées !

 

Le Tribunal rendra sa décision soit le 5, soit le 9 juillet prochain.

 

NOTA : Le dossier est suivi par notre député : JF PARIGI.

 

A suivre !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article