Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Rendons à César ce qui est d’Auguste !

16 Juin 2018 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon point de vue

Rendons à César ce qui est d’Auguste !

Je vais, encore une fois, froisser des susceptibilités mais – une précision s’impose avant toute chose, j’en ai touché deux mots à Bertrand GIRAUDEAU, en aparté – je ne pouvais pas laisser un écart d’interprétation sur les actes entrepris sans réagir aux écrits de l’interview parue dans « La Marne du 13 juin 2018 » concernant des points déjà entérinés par l’ancienne équipe municipale à laquelle participaient certains élu(e)s d’aujourd’hui.

Ce qui est écrit et lu :

« Au mois de septembre, des travaux seront effectués sur le clocher de l’église pour le rénover.

Nous avons obtenu 400 000 € de subventions pour cette rénovation.

La Ville financera les travaux à hauteur de 100 000 €. »

Or, voici l’extrait du compte rendu du Conseil Municipal :

Conseil Municipal du 14 avril 2018 : Délibération n° 24-2018 : Marché pour la restauration du clocher de l'église Saint­ Médard :

 

Madame le Maire, rappelle au Conseil municipal le projet de restauration des parements extérieurs du clocher de l'église SAINT-MEDARD.

 

Elle précise que pour mener à bien ces travaux une consultation a été lancée, en procédure adaptée, afin de désigner l'entreprise chargée de la réalisation.

 

A la vue du rapport d'analyse des offres, établi par Madame Suzana DEMESTRESCU-GUENEGO, Architecte de l'opération, le choix s'est porté sur l'offre suivante :

 

LOT 01 MACONNERIE PIERRE DE TAILLE : Entreprise SNBR à SAINTE SAVINE

 

Montant de l'offre de base 315 901,50 €

 

Après en avoir délibéré, à l'unanimité des membres présents, le Conseil Municipal :

Autorise Madame le Maire à signer le marché désigné ci-dessus.

 

Monsieur CAMUS signale qu'il reste 85 000 € à la charge de la Commune.

 

Extrait du dernier Conseil Municipal du 4 juin 2018 :

 

« Pour la réfection du clocher de l'église, la facture est de 400 000 euros HT, le montant des subventions serait de 320 000 euros, resterait donc à la commune 80 000 euros HT (96 000 TTC).

A voir comment financer cette somme. »

 

Alors que comprendre ?

  • D’une part, on parle d’une subvention obtenue de 400.000 € ET d’une dépense incombant à la commune de 100.000 € soit un TOTAL de 400 + 100 = 500 !
  • Et d’autre part, l’extrait du dernier conseil précise : « Le montant de la facture est de 400.000 € HT pour une subvention de 320.000 € soit 80.000 € à financer par la commune !

 

Comprendra qui pourra : Est-ce un coût de travaux de 400.000 € ou une subvention obtenue de 400.000 € ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article