Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Et toi, tu penses à quoi ?

Quelle terrible question, purement personnelle, qui ne regarde que moi (ou mon entourage proche) mais je ne me suis jamais défilé et vais répondre le moins hypocritement possible car je n’ai jamais été un « vrai politicien » ! Oui, j’ai eu des aspirations à défendre un modèle de société (que je pensais être le « bon ») ! Oui, je me suis foutu sur la « tronche » (ne faites pas d’amalgame… car sans se renier, on évolue !) avec une armée de colleurs dans des tons qui ne me seyaient pas ! Oui, j’ai bousculé les us et coutumes en cherchant un accord de fond (et de forme !) avec les gens de l’équipe Giscard en 1981 ! Oui, j’ai abandonné par honnêteté envers moi-même les arcanes de la vie militante ! Je n’avais rien d’un « bon samaritain » prêt à suivre sans réserve le meneur d’un jeu cruel où renoncement et trahison étaient le lot commun ! Ceux qui ont été élus aux postes de directions, aux postes « clé » se foutent presque complétement des zombies qui ont une cervelle rétrécie et qui suivent le « bœuf » ! Non merci, pas MOI !

- Oui je voudrais (vœu pieu) que les politiques de TOUT BORD arrêtent la langue de bois et le bavardage sempiternel des dossiers récurrents. Que les futures séances de vœux soient tournées vers l’avenir et non une réminiscence de ce qui aurait pu être fait !

- Oui, je voudrais qu’ils sachent « s’entourer » de personnes extérieures à leur courant de pensée unique. Qu’un atelier soit animé dans la ville où siège les organisations communautaires (de nom uniquement !) car seuls les « élus de conseils municipaux » peuvent avoir une voie au chapitre et encore ! Hormis naturellement les seconds couteaux qui se pâment dans une aura qu’il ne mérite pas ! Oui, je dirai pour faire court, des petits scouts !

- Oui, je voudrais que notre personnel communal de Lizy essaye de trouver un « consensus » pour mener à bien la destinée de notre mairie. Nous entrons dans le dernier quartier d’une guerre (14-18) qui ne fit pas de quartiers ! Je dois être taxé de « doux rêveur » ! C’est ma nature de ne pas être « méchant » sauf quand on cherche à m’agresser ! Je l’ai encore raconté au Père : « Je ne suis pas Jésus, je ne tends pas l’autre joue » …

- Oui, je voudrais une profonde « osmose » entre nos divers territoires. La « Communauté du Pays de l’Ourcq » n’a pas vocation à rester marginalisée et seule abandonnée dans le labyrinthe du Grand Paris d’Hidalgo ! Nos « chers amis » fertois, nous ont largement cocufiés et ont viré de bord pour rejoindre le fromage de Coulommiers ! Que de cinéma ! Un jour, j’y vais, un autre, je n’y vais plus !

Alors, n’ayant pas toujours eu « d’atomes crochus » (et ne m’en suis jamais caché surtout sur l’ambition nationale d’un égo sans nom !) avec Jean François COPE (Pourquoi vais-je faire comme certains lui cirer les pompes pour je ne sais quel retour…) qui, à mes yeux (pas ceux de Chimène), est un des rares (ils ne sont pas nombreux) à proposer à notre communauté un pas vers l’avenir en se fédérant sous la forme d’un groupement d’intérêt public ! Oui, un GIP (un groupement d'intérêt public est en France, une personne morale de droit public dotée d’une structure de fonctionnement légère et de règles de gestion souples.). Je me suis d’ailleurs pas mal intéressé à la chose ! Alors, Messieurs, usez de vos capacités pédagogiques pour monter à nos concitoyens l’intérêt d’une telle démarche ! J’y arrive seul ! Pourquoi pas vous ! Lire l'article "Un grand pari" d'octobre 2017.

 

- Oui, je voudrais que notre territoire s’investisse dans l’énergie verte. N’y aurait-il pas d’espaces pour y poser quelques panneaux solaires ou quelques « éoliennes » ! Regardez ce qu’à fait le Président des Hauts de France qui nargue la richesse de l'Ile de France ! Des centaines d’éoliennes ont été installées. A quelques encablures de notre Nord Seine et Marne, elles fleurissent ! Serions-nous des « briards » rétrogrades ? Allons de l’avant, dans le vent !

 

- Oui, je voudrais que notre territoire conserve sa fraîcheur attrayante en paysages boisés, en plaines colorées, et que cesse la course effrénée des zones de constructions où la spéculation foncière bât tous les exemples ! Cessons ces villages qui deviennent des zones « dortoirs » et qui n’ont pour effet que d’accroître les besoins en équipement collectif (Egouts, écoles, crèches…) et développer d’une façon irrationnelle les « faux moyens de transport » ! On laisse faire du n’importe quoi ! Non aux dortoirs !

 

- Oui, je voudrais que le maire de Vendrest fasse le nécessaire pour remettre un éclairage public en service (7 mois pour changer un lampion !) en face de chez moi ! Le poteau EDF sert de tuteur à une végétation exubérante ! Je suis un citoyen qui a droit, comme d’autres, à un autre traitement – sans faveur ! Ce monsieur n’aime que le « compliment » ! Ce n’est pas mon genre sauf quand … ! Et dire que l’abris bus est éclairé par une guirlande de Noël ! Bravo Monsieur le premier magistrat !   

 

- OUI, mais je VOUDRAIS que mes « Givrées » soient encore plus Givrées ! C’est la bonne nouvelle et propagez là ! J’ai eu des « échos » de l’impact des bûches glacées par un ensemble de personnes qui ne me connaissaient pas toutes mais qui m’avaient reconnu pour avoir lu l’article. « Le plus grand reproche concerne le goût des ingrédients » Et à cet instant, je développe un argumentaire, tout simple, tout bête : " Sachez que bien des Mahouyots n’ont pas suivi les cours de l’Ecole Nationale Supérieure de la Chimie de la rue Pierre et Marie CURIE ! Chez ces gens là, Monsieur, on ne triche pas ! On fabrique dans les règles de l’art !"  Eh oui, braves gens, les « industriels » de la malbouffe font appel à une flopée de chimistes pour concevoir, usiner des exhausteurs de goût qui vous tromperont ! Chez nous, les pommes sont des pommes, les poires sont des poires, les oranges sont des oranges !

C’est TOUTE LA DIFFERENCE !

Alors, faites donc l’effort de réconcilier votre palais avec des saveurs naturelles !

Je ne me lasse pas de vanter le produit !

 

Allez, comme MOI, soyez encore plus GIVRE !    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article