Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

DON KA’MIL’O s’invite à LIZY !

Ubuesque, croquignolesque, une tragédie agite le landerneau lizéen suite au Conseil du 17 octobre dont voici l’avis de convocation publié le 10 octobre :

 « Le prochain Conseil municipal aura lieu le mardi 17 octobre 2017 à 20 heures, salle Jean-Marie FINOT.

Ordre du Jour de la séance : Affaires générales :

Retrait de délégation – Maintien d’un adjoint au Maire dans ses fonctions.

Questions et informations diverses. »

 

Je n’ai AUCUN compte à régler avec qui que ce soit car l’addition se paye « cash » ! C’est ce que je fais quand on m’attaque véhémentement sans raison valable. L’incident est clos, enfin pour moi car je ne vis pas avec la rancune tenace !

Si, en l’occurrence, le 1er adjoint s’est vu retirer ses délégations, et ce, avant même la date du conseil du 17 octobre, le problème était à régler entre les belligérants et les membres du Conseil réunis à huis clos (ce n’est que mon avis !). Rien n’obligeait Madame la Maire à laisser le public témoin d’une séance qui ne pouvait pas se passer sous de bons hospices ! Les esprits sont trop chauds bouillants pour débattre dans la sérénité !

Dans ce pugilat qui oppose la Maire et son 1er adjoint, madame la Maire a tous les pouvoirs tant pour déléguer que pour reprendre SANS avoir à se justifier envers son Conseil Municipal. Seule obligation cependant : « Lorsque le maire a retiré les délégations qu’il avait données à un adjoint, le conseil municipal doit se prononcer sur le maintien de celui-ci dans ses fonctions. »

Quand on lit le « résumé » de la séance établi par le journaliste de « LA MARNE », on s’aperçoit que, contrairement à ce qui est écrit, le vote n’avait pas pour objet le « retrait des délégations » du 1er adjoint (elles étaient actées avant ce conseil) mais de son maintien dans ses fonctions de 1er adjoint au sein du Conseil Municipal ! En leur âme et conscience, les membres présents (ou représentés par pouvoir donné) ont maintenu le 1er adjoint dans son titre (sans aucune délégation) par 12 voix « pour », 10 voix « contre » et 1 bulletin blanc.

A l’issu de celui-ci, voici les réactions à chaud recueillies par ce journaliste qui, fait exceptionnel, se trouvait là pour ce conseil !

« M. Piequet garde son titre de 1er adjoint sans délégations et sans salaire et ne pourra plus qu’être officier d’état civil et de police judiciaire. Dans ce vote, certains n’ont pas jouer franc jeu ce qui nous amène à une situation délicate. » (Sic) Madame Nicolle CONAN – Maire

 

« Je ne m’attendais pas à ce résultat et je suis avant tout triste pour Lizy et du spectacle donné en public. La maire a été mise en minorité avec des explications peu convaincantes à mon égard. On est maintenant dans le mur et c’est à elle de prendre ses responsabilités. » (SIC) Monsieur J.C PIEQUET

Et maintenant que vont-ils faire ?

La « belle alliance » du début de mandature se trouve profondément mise à mal. Deux camps sont en présence et face à face ! Je ne suis pas certain que les électrices et électeurs se satisfassent d’un tel charivari !

Comment peut-on s’imaginer qu’un 1er adjoint (sans délégations) puisse remplacer et exercer l’autorité du maire en cas d’empêchement de celui-ci pour toute raison fortuite ? Aurait-il une espèce de statut proche de celui de la Reine d’Angleterre ? Ce qui n’est ni enviable ni souhaitable !

Et notre « journaliste » de poursuivre ses supputations :

Les alliances vont-elles influer sur l’avenir ? Ce monsieur ne connaît pas la règle des 3 C (Côtoyer, Cogner, Crucifier…) ou des 3 L (Lécher, Lâcher, Liquider) ! IMPENSABLE !

Nicolle Conan va-t-elle pouvoir continuer à diriger avec une équipe divisée ? Et que suggérez-vous ? Vous avez nécessairement une opinion sur le sujet ! Votre neutralité n’est plus à démontrer !

Que va faire Jean-Christophe Piequet ? Contre-attaquer ou rester sagement 1er adjoint mais sans aucun pouvoir ? C’est son problème mais rester 1er adjoint sans aucune délégation, je n’aurai pas accepté !

Qui va s’occuper du poste des finances, ressources humaines, vie économique, sécurité ?

Nul n’est irremplaçable dans la vie ! La formation…

Avant de refermer cette page, je vais répondre à celles et ceux qui se sont interrogés sur mon absence à ce conseil et qui me posent cette question récurrente.

Je ne suis NULLEMENT concerné par cette affaire. J’ai dit ce que je pensais à celui qui m’avait apostrophé gratuitement. J’ai tourné la page car je ne suis pas de ceux qui passent leur temps à manipuler, à trahir, à guerroyer. Je n’avais pas ma place dans l’arène car je n’étais ni le toréador, ni le taureau… Pardon, je suis bélier !

Oui bien triste spectacle donné !

La moralité ne sied pas toujours à celui qui la met en avant !

Nous sommes bien dans le cas des 3 L ! Qui sera Brutus ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article