Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Le solitaire sans être solidaire !

Le solitaire sans être solidaire !

Aucune ressemblance avec Bebel ! Comme je l’avais annoncé, je suis allé à la réunion publique de la candidate d’En Marche à la salle du parc de la Mairie de LIZY hier soir.

Je me suis senti bien seul dans cette salle peu fréquentée ! Pas un seul petit « Lizéen » de connaissance ! Hormis l’équipe de campagne et du suppléant, peu de personnes était présente. Une résignation ? Peut-être. J’ai donc préféré cet exercice de la réunion publique pour poser les questions à l’éventuelle représentante de la circonscription. J’avais, au préalable, annoncé la couleur : « Je ne prenais pas le train en marche ! »

Arrivée quelque peu en retard, Madame MARTIG-DECES pris la parole pour remercier celles et ceux qui étaient présents. Elle présenta son suppléant, Mr PENNACCHIONI, et les membres de son équipe. Après une rapide présentation, elle s’excusa de ne pouvoir rester à LIZY car d’autres réunions (certainement aussi furtives) étaient à son calendrier. J’ai trouvé le procédé quelque peu cavalier ! Qu’importe…

Le numérique était à l’honneur mais pas en marche ! Bien des tâtonnements avant de suivre un diaporama qui retraçait le parcours du Président ! Hors sujet à mon avis car le Président est élu et tous les médias se sont longuement épanchés sur celui-ci.

Ce fut, en partie, le suppléant qui anima cette réunion presque privée ! Les grandes lignes tracées, la vision de la candidate définie, une séquence d’atelier fut proposée. Initiative qui me convenait tout particulièrement. Je choisis donc le suppléant comme interlocuteur.

Deux ordres de questions : Le premier sur le plan NATIONAL, le second sur le plan LOCAL.

Au niveau NATIONAL, ma première remarque concerna l’hégémonie annoncée par des sondages qui « donneraient » une fourchette de 400 à 420 élus pour La république en marche ! Où sera donc la démocratie quand il n’y a plus d’opposition structurée mais des opposants ? Bien des nouvelles têtes seront des « novices » en culture politique ! Voteront-ils les lois proposées en leur âme et conscience ou en simple « godillot » d’une autre époque avec le doigt sur la couture ? « Ils/elles ne sont tous des novices ! De plus, ils/elles apprendront vite ! Et puis, qui vous dit qu’en marche réalisera ce score ? »

Seconde remarque – et pas des moindres…- Ce sera le Président l’homme-orchestre et Edouard PHILIPPE aura pour OBLIGATION de jouer la partition sans soupir et au diapason ! Le dossier « épineux » sera celui de la réforme du Code du Travail ! Quand on veut réformer dans ce pays… On se heurte à la rue ! Pas de 49.3 mais des ordonnances ! Monsieur le Président, n’oubliez pas les suppositoires ! Il y avait Margaret, Angela et maintenant Emmanuel dans le rôle de l’homme de fer sans gants de velours (demandez à Donald ! Il a encore les phalanges congestionnées !) Ça passe ou ça casse ! Va-t-on vers un nouvel épisode des « Frondeurs » ? Hochement de tête...

J’ai omis, faute de temps de poser la question subsidiaire car non abordée pendant toute la campagne : Où en est-on du « régalien pur » en matière d’immigration, de sécurité ? Cette question est PRIMORDIALE ! Alors…

Au plan LOCAL, les « problématiques recensées » sont les mêmes que celles définies par Jeff. C’est plus ou moins du « copié-collé » ! La ligne « P » comme pestiférée et son éventuelle électrification… L’arlésienne des Effaneaux… Le commerce local… J’ai simplement ajouté deux évènements polluants : le cas des déchets dits « inertes » du site d’Isles les Meldeuses qui sont de plus en plus odorants et – sous réserve – celui du site de la Marguerite à Etrépilly où le risque d’enfouissement sauvage peut émerger du sablon extrait !

Voici, en quelques lignes, le résumé de cette soirée.

Maintenant, si les us et coutumes de la 5ème République accordent, lors des législatives, la majorité absolue au Président élu, il me semblerait qu’une légère entorse puisse être faite car je trouverai inadmissible que des millions de nos concitoyens soient privés d’une représentation à l’Assemblée Nationale.

Alors ne votez pas par dépit mais par conviction !

Une démocratie exige une opposition constructive !

Une dernière information (Source LE POINT – 18 h) :

Cinq étudiants de l’Ecole TELECOM PARIS TECH ont utilisé le « Big Data » pour prédire le résultat des législatives. Obtiendraient : 278 sièges pour La République en Marche, 106 pour les Républicains, 64 pour le PS, 45 pour le MODEM, 33 pour la France Insoumise, 17 pour l’UDI, 14 pour les divers gauche, 5 pour les écologistes, 5 pour le FN, 3 pour le PC, 2 pour Divers droite. A VERIFIER le 18 juin !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article