Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" ! Pour me suivre : ABONNEZ-VOUS ! C'est GRATOS !

L’évolution de l’offre politique en milieu rural

A ouvrir et à imprimer pour faciliter la lecture qui suit !

Je me suis intéressé à la comparaison des courants politiques de notre ex-canton – j’ai beaucoup de difficultés à digérer et intégrer la donne de La Ferté sous Jouarre – à vocation rurale et agricole.

Alors quel constat faire ?

1 – Malgré une population en hausse, le nombre d’inscrits sur les listes électorales n’a que peu augmenté en 10 ans. Il s’est accru de 738 inscrits en plus soit 6.71 %.

2 – Le taux d’abstention est toujours à un niveau inférieur au national (de l’ordre de 20 %) alors qu’il n’était que de 17 % en 2007. Au niveau national, il est de 22.23 %. 2 communes ont un « score » supérieur à 22 % : Armentières en Brie (30.77 %) et Lizy (27.23 %)

3 – L’érosion des partis bipolaires (UMP/LR et PS) est significative :

Le PS est passé de 19.83 % (des exprimés) en 2007 à 4.07 % (des exprimés) en 2017. La chute est vertigineuse alors que ce canton avait toujours été un fief de gauche (plurielle ?) mais son électorat s’est volatilisé vers les extrêmes.

L’UMP et le PR subissent également cette érosion. De 36.02 % en 2007, le pourcentage tombe à 16.22 % en 2017. Presque 20 points de moins en 10 ans ! Les fondations sont menacées !

4 – L’avènement inattendu de « La France insoumise » qui caracole à un niveau jamais atteint : 14,04 % alors qu’en 2007, la gauche – déjà insoumise – représentait 1.39 % !

5 – Le Front National cristallise de plus en plus les peurs, les mécontentements, dans cette ruralité abandonnée. Son accroissement est important : de 15.76 % en 2007, il passe à 35.38 % en 2017 ! Plus du double en 10 ans ! Il y a matière à réflexion sur les « politiques » municipales, communales, communautaire, menées par nos élu(e)s !

En guise de conclusion : Un grand rassemblement des âmes de bonne volonté me semble prépondérant pour mener à bien la destinée de nos communes.

Coopérons, fusionnons, pour satisfaire l’intérêt GENERAL !

Mettons de côté nos convictions politiques sans pour autant les abandonner ! L’ego est synonyme d’enfermement qui mène à la catastrophe ! La preuve a été faite dans les deux camps largement perdants !

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article