Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Ça secoue dans le Landerneau politicard !

Ça secoue dans le Landerneau politicard !

Météo France avait annoncé un avis de grand frais avec vagues déferlantes et submersions dans la Somme et le Pas-de-Calais ! En somme, c’est vrai ! Mais - car il y a un mais en ce début mars - cette tempête s’est mise à bifurquer et à souffler sur Paris rue Firmin Gillot ! Grand coup de vent – avant coup de balai ? – au siège des Républicains. Grosse vague devenue médiatique ! François annonce qu’il n’ira pas maintenant peloter le cul des vaches au Salon de l’Agriculture et qu’il donnera une nouvelle conférence de presse vers midi ! Mais qu’est qui lui prend ? Il serait mis en examen le 15 mars ! Alors grand branle-bas de combat ! Ohé, ohé moussaillons, tous sur le pont !

Les rumeurs, les humeurs vont bon train (pas celui de la ligne Trilport – Bazoches !) dans l’entourage du candidat. C’est comme chez FOUCAULT au jeu de « Qui veut gagner des millions » : Vous pouvez utiliser le 50/50 ou téléphoner à un ami… Mais qu’elle était donc la question ? « Face à vos déboires présents, futurs et à venir, vous vous retirez ou vous vous incrustez ? » Le 50/50 a été éliminé ! Le coup de fil à un « ami » a été l’option (en off) ! Oui Jean-Pierre, ma réponse est sans appel : « je m’incrustes ! » Et il a gagné le droit de poursuivre avant d’être poursuivi !

La persévérance, qui peut être outrancière dans certains cas, est la botte secrète des politiciens de métier ! Les exemples, vous les connaissez… Pas de citations ! Jamais de renoncement, toujours de l’avant ! La parole donnée ? C’est une sorte d’ADN dépassée ! Si le 27 janvier je m’étais laissé à dire « Il n'y a qu'une seule chose qui m'empêcherait d'être candidat, c'est si mon honneur était atteint, si j'étais mis en examen » Je me suis laissé aller ! Une crise de conscience qui n’aurait jamais dû être ! J’avais parlé du « Général » … Et vous m’avez fort mal compris…

Donc, il ne cédera pas, il ne se rendra pas… Mais A qui ? Des propos guerriers comme jamais ! Même si cette campagne présidentielle est la plus violente (en mots, vilenies, lâchetés, trahisons…) que j’ai pu connaître après celle de 1981 (violente physiquement, en plus et j’étais bien placé pour le savoir !), oser parler « d’assassinat politique » il faut le dire ! Fort heureusement, on n’en est pas encore arrivé à l’usage de l’arme à feu ou de l’arme blanche par des mercenaires, rivaux, détraqués…

Oui, c’est une campagne « trumpiste » que nous vivons. Elle est aussi trompeuse ! Avoir importé ce « copier-coller », une hérésie ! On a assisté aux noces de Cana où les « tandems de circonstance » pensent changer l’haut en vain ! On a assisté à l’enterrement de première classe de l’oignon qui ne fait plus la soupe populaire (des pleurs… à pleurer ou à déplorer ?) Elle est surréaliste et l’issue demeure totalement incertaine.

Bien des « fidèles » quitteront la messe pour faire retraite dans leurs chapelles ou respecter leur éthique comme Bruno Le Maire.

L’image d’un fils qui se voulait prodigue se transformera-t-elle en parabole ou en manque de bol ?

« Vous avez droit au 50/50, à l’avis du public, à l’appel à un ami… » Merci Jean-Pierre…

On est entré dans le Carême mes biens chers frères, mes bien chères sœurs…. Qui dit Carême, dit privation !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article