Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Au secours, au secours, FILLON n’a pas filé !

6 Mars 2017 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Présidentielles 2017

Au secours, au secours, FILLON n’a pas filé !

« Merde, on a fait les cons ! Il a réussi son pari ! Il a réussi à prendre la foule à témoin et - en otage - ! » Ce sont les paroles des lâcheurs après le Trocadéro 2017 !

Quelle divine comédie donnée que de voir tous ces laquais – qui ne pensaient qu’à assurer leur carrière et leur montée en grade en suivant le vainqueur de la primaire - prendrent la poudre d’escampette aux premiers dégâts occasionnés à la coque du navire par une tempête politico médiatique soufflée par ?

La Gauche (ce qu’il en reste) a été accusée, tout comme les fouilles merdes d’une certaine presse, tout comme les taiseux de la bien-pensance. Mais qui serait à l’origine de ce gros coup de sirocco ? Le pourquoi ? Dézingué l’inconnu des avant-primaires !

On a assisté à presque tous les épisodes : l’insinuation perfide, la nature des faits incriminés, les intrigues, la bassesse, les revirements… Et – dernier épisode de cette tragédie ? – le retour au bercail des jacassiers de la Cour pour se vendre comme des JUDAS ! IN CRO YA BLE ! Mais si j’étais FILLON, tous ces suppôts de la politique à « quatre sous » - modeste le mec ! - qui ont fui la chaloupe, je les ignorerai ! La cuvée exceptionnelle du Trocadéro 2017 lui a montré qu’il n’avait guère besoin de ces défroqués que le militant averti rejettera aux futures législatives ! Du moins, je l’espère ! Je le rappelle : Je ne milite plus ! J’ai donné et compris les roueries du monde politique.

Quel que soit le parti, quel que soit le/la candidat(e), quand on fait un choix, on l’assume ! Je ne conçois pas le revirement perpétuel en fonction de ses attentes, de son intérêt capital ! Les girouettes… Sur les toits ! Bien sûr que dans ces Primaires, j’ai connu des Juppétistes, des Lemairistes, des Copéistes, des Sarkozystes et qui, après la large victoire de FILLON se sont « ralliés » au vainqueur. Dans certains cas, ils/elles n’ont pas suivi leur maître à penser après l’abandon en pleine tempête du plan « F » comme FILLON ! Il était le seul légitime ! Le remplacer au pied levé ? Une cata annoncée car, ne nous voilons pas la face, l’unité – déjà si fragile – n’existe plus ! Que des clans !

Il n’y avait pas, il n’y a pas de plan « B » comme BAROIN, de plan « J » comme JUPPE mais des plans « C », comme CONNERIES… A la pelle !

Alors, que toute cette tragédie cesse ! Arrêtons d’aller chercher le « conseil » chez les autres ! FILLON est le seul qui avait et qui a la clé du cockpit de l’avion ! Pour éviter les futures turbulences (il y en aura encore, hélas…), l’avion FILLON doit prendre de la hauteur et, en tant que commandant de bord, de limiter l’accès à bord aux seuls passagers de la pluie ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article