Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Au secours, au secours, FILLON n’a pas filé !

Au secours, au secours, FILLON n’a pas filé !

« Merde, on a fait les cons ! Il a réussi son pari ! Il a réussi à prendre la foule à témoin et - en otage - ! » Ce sont les paroles des lâcheurs après le Trocadéro 2017 !

Quelle divine comédie donnée que de voir tous ces laquais – qui ne pensaient qu’à assurer leur carrière et leur montée en grade en suivant le vainqueur de la primaire - prendrent la poudre d’escampette aux premiers dégâts occasionnés à la coque du navire par une tempête politico médiatique soufflée par ?

La Gauche (ce qu’il en reste) a été accusée, tout comme les fouilles merdes d’une certaine presse, tout comme les taiseux de la bien-pensance. Mais qui serait à l’origine de ce gros coup de sirocco ? Le pourquoi ? Dézingué l’inconnu des avant-primaires !

On a assisté à presque tous les épisodes : l’insinuation perfide, la nature des faits incriminés, les intrigues, la bassesse, les revirements… Et – dernier épisode de cette tragédie ? – le retour au bercail des jacassiers de la Cour pour se vendre comme des JUDAS ! IN CRO YA BLE ! Mais si j’étais FILLON, tous ces suppôts de la politique à « quatre sous » - modeste le mec ! - qui ont fui la chaloupe, je les ignorerai ! La cuvée exceptionnelle du Trocadéro 2017 lui a montré qu’il n’avait guère besoin de ces défroqués que le militant averti rejettera aux futures législatives ! Du moins, je l’espère ! Je le rappelle : Je ne milite plus ! J’ai donné et compris les roueries du monde politique.

Quel que soit le parti, quel que soit le/la candidat(e), quand on fait un choix, on l’assume ! Je ne conçois pas le revirement perpétuel en fonction de ses attentes, de son intérêt capital ! Les girouettes… Sur les toits ! Bien sûr que dans ces Primaires, j’ai connu des Juppétistes, des Lemairistes, des Copéistes, des Sarkozystes et qui, après la large victoire de FILLON se sont « ralliés » au vainqueur. Dans certains cas, ils/elles n’ont pas suivi leur maître à penser après l’abandon en pleine tempête du plan « F » comme FILLON ! Il était le seul légitime ! Le remplacer au pied levé ? Une cata annoncée car, ne nous voilons pas la face, l’unité – déjà si fragile – n’existe plus ! Que des clans !

Il n’y avait pas, il n’y a pas de plan « B » comme BAROIN, de plan « J » comme JUPPE mais des plans « C », comme CONNERIES… A la pelle !

Alors, que toute cette tragédie cesse ! Arrêtons d’aller chercher le « conseil » chez les autres ! FILLON est le seul qui avait et qui a la clé du cockpit de l’avion ! Pour éviter les futures turbulences (il y en aura encore, hélas…), l’avion FILLON doit prendre de la hauteur et, en tant que commandant de bord, de limiter l’accès à bord aux seuls passagers de la pluie ! 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article