Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Tout patine sur la ligne « P » !

Encore une nouvelle qui va enchanter Victor ETIENNE ! La S.N.C.F vient de concrétiser une commande historique du S.T.I.F passée par les services de Madame PECRESSE en juillet 2016 : 255 rames pour les RER « D » (125 rames) et « E » (130 rames) !

Le montant pour le groupe ALSTOM-BOMBARDIERL est de l’ordre de 3,75 milliards € !

Une première phase ferme de 71 rames sera exécutée (1.55 milliards € subventionnés à 100 % par le S.T.I.F) pour mise en route dès 2021.

C’est une révolution en matière de transport RER pour les franciliens des lignes D et E mais une profonde déception pour les usagers de la ligne « P » (les pestiférées : Meaux -La Ferté Milon et Meaux – Château Thierry) qui n’aura même pas droit à une perfusion (encore un « P ») pour maintenir son existence qui se doit d’être le trait d’union majeur entre ruralité et citadinité ! Entre le rat des champs et le rat des villes !

Victor ETIENNE n’a pas été élu « homme de l’année » mais il aura encore bien des cheveux blancs à se faire pour porter nos messages de désespoir auprès des dirigeants de la S.N.C.F et du S.T.I.F qui, depuis des années, ignorent notre ruralité.

Encore un « P » malheureux !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article