Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Un dîner pas comme les autres !

Un dîner pas comme les autres !

Je ne suis ni un adepte des « divans de M.O FOGIEL », ni des « canapés de Karine le MARCHAND » et ne vais pas commencer à jouer dans la confesse intime ! Cependant - et je prends un risque énorme en le faisant – j’ai un trait de caractère que beaucoup de mes « amis » - j’en ai peu au sens noble du mot – ignore : « Je suis un homme d’ouverture » !

Combien de fois m’ont-ils, lors de discussions animées, taxé d’homme de « gauche » ! Je peux l’être – notamment - en regardant leur profil bien trop frontiste pour moi ! Je n’ai jamais pris la « mouche » car je ne pense pas qu’il faille rougir (rosir est plus à même !) de cette appartenance politique que je respecte. Je n’ai jamais été un « politicien » ou un « carriériste de circonstance » tout juste un « pion » sur un échiquier à qui l’on avait donné du galon pour son engagement aveugle ! Bien des années plus tard, je peux me dire en me rasant : « quel con tu as été ! » Oui, j’accepte cette sentence car je fus le « petit chef » de celles et ceux qui n’avaient d’yeux (attention pas de méprise… Dieu n’a rien à voir !) que pour Chimène. C’était les années folles ! Que de poursuites dangereuses, de séances de collage/décollage/arrachage sauvages, d’invectives gratuites… J’en passe !

Oui, je fus « godillot » pendant des années mais la trahison d’un politicien de l’époque (1981) m’a ouvert les yeux et surtout changer ma façon de me comporter avec celles et ceux que j’avais combattu sans vergogne. Je venais de comprendre – enfin – que le culte de l’homme miracle (ou de la femme) était un mirage ! Aujourd’hui, on dirait Rafale ! Que le culte de la pensée unique mène à l’internement !

Eh bien, n’en déplaise aux afficionados de « ma droite », j’ai osé franchir le Rubicon de la connerie en entrant sur les terres de gauche ! Où est donc le sacrilège ? Qui détient la « bonne parole » ? Peut-on continuer à vivre dans une société qui s’affronte en permanence sur des sujets qui devraient être rassembleurs et non clivants ? Des volontés, il y en a dans chaque équipe (je refuse le mot « camp » !). Rassemblons nos volontés sans pour autant perdre notre dignité. J’ai opté (dans ma façon d’écrire) pour la tolérance. Oui, l’ouverture d’esprit favorise le dialogue !

Non, je ne vais ni braconner, ni jouer au bon apôtre, sur les terres de gauche mais je pense que seul un échange d’idées (pas celles qui se voudraient préconçues) pourra permettre à notre société de vivre dans un espace libéré du joug politicien, véritable fléau qui nous emmerde (pardon pour le mot gras !). J’accepte la discussion avec tout le monde – enfin presque - ! J’ai toujours eu peur des « extrêmes » !

Oui, j’ai des AMIS (majuscule s’il vous plait) qui ne portent pas le même maillot que le mien mais nous jouons ensemble sans se tacler. Je peux dire que les mi-temps sont fructueuses et que le match nul est souvent le score atteint !

En tout cas, merci Sylvianne pour cette excellente soupe de vrais poissons ! Merci Christian pour ton sens de l’hospitalité.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article