Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Le grand prix de la primaire !

Eh oui, ce dimanche se courra à guichets ouverts le grand prix de la primaire de la Droite et du Centre. Les jockeys sont au nombre de 7. La distance à parcourir est longue et les obstacles sont nombreux. Les écuries en présence concourent pour placer leur poulain sur la ligne de départ du grand prix de l’Elysée au printemps prochain.

Je me rendrai donc dimanche au PMU et je jouerai au tiercé sans savoir comment on fait pour remplir le ticket ! Novice pour les canassons ! Eh bien, pour une fois, je vais faire l’effort d’apprendre et pour ne pas paraître bouseux, je regarderai les autres faire ! Après tout, ça ne doit pas être si difficile vu le nombre de turfistes !

Je m’imagine au bar d’un PMU en train de siroter mon petit café. Oh, ça commence mal, ils ont tous un canard à la main : « PARIS – TURF » ! Je survole les gros titres ! Pas un canasson ne répond à un nom de ma liste, celle que les spécialistes des paris en ligne annoncent à grand renfort de micros, de journaux… D’après eux, ils ne seraient que trois à pouvoir prétendre au laurier : Un dossard droite ouverte, un autre droite populiste, et un dernier droite libérale. Rien à voir avec ceux de la compétition de Vincennes ! Je suis nul, vraiment nul ! Ce steeple-chase se déroule dans les jardins du 238, rue de Vaugirard !

Je voulais faire un « trio » mais le préposé du guichet m’a dit qu’il fallait au moins 8 partants pour ce type de pari. Pas de pot ! Ils ne sont que 7 !

Alors, ce sera un tiercé simple à 2 balles !

Dans quel ordre – il faut un ordre ! – vais-je placer les bourrins ?

Je n’en sais rien !

Si, je le sais :

« Il s’appelait STEWBALL

C’était un cheval blanc

Il était mon idole

Et moi, j’avais 70 ans ! »

 

Mais qui sera donc ce STEWBALL qui ne connaîtra pas cette fin tragique ?

L’un des trois pressenti ou un outsider ? Réponse dans « Tiercé Magazine » !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article