Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Parodie trocéenne…

Parodie trocéenne…

« Bon, Gustave, on va s’la pencher la chopine chez Titine ! Bien sûr mon Gégé, on va en profiter un peu nos mégères sont au marché ! »

Attablés, nos deux compères commencent à siroter la chopine !

« Oh tu l’sais pas mais ma drôlesse de fille, la Gisèle, la semaine dernière quand j’étais chez elle, s’est mise à me crier : Oh Gégé vient vite voir la télé, il y a Arnaud ! Arnaud ? Qui s’est cui’ là ? Oh tu perds la boule… Arnaud eu’l tiot du Jacques à Trocy ! Bien couillon, il a ben changé eu’l drôle ! Ah, il n’est pas né au cul d’une vache ! Si tu l’avais vu eu’l tiot, il n’a de l’instruction ! J’t’l dis, il en connaît des choses ! Fallait l’voir face au journaleux d’la télé ! Il a dit qu’la récolte était maigre et pas bonne en qualité ! Bon, il n’est pas sur la paille lui répond Gustave ! Quand les années sont bonnes, ils n’en parlent pas ! Et puis mon p’tit Gégé, la culture que nous avons connue n’a plus rien à voir ! Ils ont des grandes plaines, des gros tracteurs, des grosses batteuses… Toi, tu n’avais que quelques hectares qui te permettaient tout juste de vivre ! Bien couillon, heureusement qu’l’on pouvait s’envoyer une chopine chez la Titine !

Ta raison Gus ! Mais eu’l tiot a parlé aussi des éleveurs ! Il disait que bientôt on n’en aurait plus ! Les gros payaient une misère les bêtes et l’lait ! Ben j’vas t’dire Gégé, c’est d’la faute à nos bonnes femmes qui achètent des produits de merde dans les grandes surfaces ! Tiens, la dernière fois q’j’étais avec ma bourgeoise, elle a acheté du cochon à 3 € le kilo ! Tu parles, dans la gamelle, il en restait une noix… Que d’la flotte ! Des tomates rondes, rouges, avec une peau d’éléphant qui venaient d’Espagne à 3 € »… On bouffe de la merde !

J’ai refermé volontairement les guillemets car cette parodie pourrait être développé à l’ensemble d’une filière en péril. L’agriculture (les céréaliers, mais pas les betteraviers !) l’arboriculture, l’élevage, le maraîchage, sont en crise incontestablement.

Ces professions sont ultra dépendantes des conditions météorologiques et climatiques, des cours mondiaux (et pas seulement européens !) liés à la production. Plus gros tu seras, plus le risque pèsera !

Cependant, tous ne sont (et ne seront) pas « indemnisés » de la même manière ! Et c’est à ce stade qu’il faut revoir cette politique de redistribution européenne et d’aides de l’état ! Sans cet effort, cette prise de conscience par les acteurs de cette noble profession, bien des pans entiers disparaîtront pour ne laisser la place qu’à l’industrie agricole, arboricole, maraîchère, et à l’élevage intensif !

Le monde paysan ne doit pas mourir mais nourrir dans de bonnes conditions !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article