Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Enfin une ouverture… De l’acte politique à l’acte économique !

1 Juillet 2016 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Communauté OURCQ

Enfin une ouverture… De l’acte politique à l’acte économique !

Bien sûr, je n’ai rien oublié de la séquence « Pyramide » : Du fleuron de Jean DIDIER au repêchage politique des pré-cantonales suite au naufrage du bateau amiral passé de mains en mains. Aujourd’hui, une réalité se profile : 

Enfin une ouverture… De l’acte politique à l’acte économique !

Une ouverture partielle direz-vous mais trouver la « population ciblée » adéquate pour occuper l’ensemble des lieux relève de la mission difficile en cette période de disette. Le pôle « infirmiers » est installé. Les professionnels de santé -fussent-ils généralistes - ne se bousculent pas à l’entrée de l’édifice. Combien il serait agréable et utile de pouvoir insérer des « spécialistes » dans ce schéma directeur : Un cabinet de radiologie, un oculiste, n’auraient guère de difficultés à trouver une potentialité de développement en milieu rural. Peut-être que la « flamme », le « sacerdoce » ne sont plus de mise dans nos territoires ruraux en ces temps modernes ! Le parcours « hospitalier » semble être le plus attractif ! Patientons !

J’ai consacré, il y a quelques temps, un billet intitulé « Une communauté de communes à citer », le 16 janvier 2016 où je m’étais permis d’ouvrir et de tenter cette expérience à nos élus locaux au sein de la Pyramide. A croire qu’ils m’ont lu et je les en remercie.

Voici donc l’extrait (en rouge sur la photo) :

« Nouveauté également au niveau de l'Office de Tourisme, la création à venir d'un espace boutique ! Au cœur de la Pyramide, des produits artisanaux locaux vous seront proposés dès la rentrée de septembre : un nouveau moyen gourmand de valoriser le territoire ! »  

Attention : Chemin d’accès non matérialisé pour les « visiteurs » !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article