Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Delatte JM

Un programme d'exception gâché par la météo !

Un soleil généreux accompagnait les "as volants" de cette fête aérienne du centenaire 1916.

Je ne citerai que les moments forts.

D'abord les "voltigeurs", celle et ceux qui poussent au maximum la machine pour vous émerveiller par des figures inédites et en particulier :

- la voltige de la marraine de la manifestation : Dorine BOURNETON à bord de son Mudry Cap 10. 

- la voltige de Christian NIELSEN à bord de son PITTS Spécial S2.

- la voltige du capitaine ORLOWSKI, champion du Monde de voltige, sur son EXTRA 330.

Puis les autres attractions, aussi passionnantes :

- Le vol du FOKKER DR1 de Philippe CIEPIELA (le triplan vert en couverture)

- La "navette Bretonne" BROUSSARD et son CRI-CRI (photos 4 et 5) ! Génial !

- La reconstitution d'un combat aérien, d'un combat au sol présentée par le "PTERODACTYLS FLIGHT" (troupe tchèque) où se mêlent maîtrise de vol et sens artistique. Splendide !

- Les acrobaties époustouflantes des BREITLING WINGWALKERS 

- Le vol rapide de Cédric RUET sur son HAWKERSEA FURY (dernier avion de chasse mono moteur)

La prestation de haut vol de la patrouille CARTOUCHE DORE 

Je n'oublierai pas les pilotes du Comité Régional d'Aéromodelisme Ile de France pour leurs brillantes prestations avec leurs machines aussi vraies que les vraies ! 

Un grand merci aux organisateurs de cette manifestation pour ces moments de joie.

A l'année prochaine en souhaitant une météo plus clémente !

 

 

 

Un programme d'exception gâché par la météo !
Un programme d'exception gâché par la météo ! Un programme d'exception gâché par la météo ! Un programme d'exception gâché par la météo !
Un programme d'exception gâché par la météo ! Un programme d'exception gâché par la météo !
Un programme d'exception gâché par la météo ! Un programme d'exception gâché par la météo ! Un programme d'exception gâché par la météo !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article