Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

De superstar à super tare !

De superstar à super tare !

En 1973, Alain Peyrefitte écrivait « Quand la Chine s’éveillera… Le monde tremblera » ! La Chine s’est éveillée et l’économie mondiale a tremblé ! Dès 1976, ce brillant personnage, devin avant l’heure, parlait déjà du « Mal Français » ! Et 40 ans après, son titre s’est révélé d’actualités !

Le titre de l’ouvrage était-il prémonitoire ? Certainement. Sa réflexion portait sur notre nature. Pourquoi un peuple vif, généreux, doué montrait-il si souvent le spectacle de ses divisions et de son impuissance ? C’est l’image donnée aujourd’hui ! Les Présidents et les gouvernements se sont succédé sans avoir trouvé le remède à ce déclinisme ambiant qui guettait, minait notre société. D’un Président à l’autre, d’un gouvernement à l’autre, tous se sont refilés la « patate chaude » d’une fin de mandat ! « Toi, roi dans l’opposition, tu ne m’as jamais apporté ton concours car tu étais dans l’opposition et quand on est dans l’opposition, on s’oppose ! Alors ramasse tes billes et fais ce que tu m’as reproché de ne pas avoir fait » !  Eh oui, on en est là ! D’année en année, par clientélisme électoral, toute mesure de « redressement » a été écartée ! La peur, la trouille de la rue, des syndicats, des étudiants, et parfois de ses propres troupes ont repoussé au calendre grecque ce qui était primordial pour vaincre ce cancer ! L’excès de zèle d’une bureaucratie qui a toujours vécue ainsi, les réglementations tatillonnes des « normes » imposées sans aucun discernement, la paperasserie toujours plus grande, la centralisation – plutôt l’accaparation – du Pouvoir par des technocrates imbus d’eux-mêmes, de leurs sciences acquises – et loin d’être exquises -, le manque d’audace des gouvernants – droite et gauche confondues -, font que l’on subit sans agir ! La PEUR ! C’est le parcours du combattant pour le citoyen alors que la notion de combat se devait d’être le mot d’ordre de l’état-major ! « Mais où est donc passé la … compagnie » j’en ai oublié le numéro !

Dès que l’on ose toucher – quelquefois maladroitement – les us et coutumes de notre société, de notre mode de vie, de notre environnement, c’est la grève !

Quoique l’on en dise, quoique l’on fasse, on est dans le mur ! Le vice du chômage sans fin – comme la vis du même nom -, la crise des éleveurs, des artisans, des professionnels de santé, des P.M.E, sont les maux courants – et galopants - de notre société ! Quand, VOUS, les « politiques » - par « courage obligé » - osez monter au front (pas toujours populaire), vous érigez des barricades en face de VOUS ! Qui osera jouer le « Gavroche » pour franchir la barricade ? Personne ! Vous pensez être les « super stars » mais la peur de perdre votre statut, vos ouailles, votre rang vous mue en « Thénardier » !

Vous, les « moissonneurs » du salon de l’Agriculture, Vous, les « écrivains politologues », de quelque bord que vous soyez, ne voyez-vous donc pas que « Faire l’Etat fort de la France pour la Vie dans le sursaut français sans se résigner » ne sera pas à la portée du premier venu ! Les « shows buzz » ne convaincront que les « acquis » d’une communauté réduite aux acquêts ! Et les AUTRES ?

Oui, il est grand temps de « repenser » autrement la politique. Allez-vous continuer à jouer des « alternances » qui depuis trop longtemps nous mènent sur le taxiway précédant le hangar de la maintenance suite aux erreurs de pilotage ?  

Quand allons-nous entendre, dans l’avion FRANCE (pas de Air France One…) le Commandant de bord nous dire : « Bonjour, le Commandant de bord et SON EQUIPAGE sont heureux de vous accueillir à bord de cet appareil entièrement rénové. Nous atteindrons NOTRE destination dans…, cependant, les mauvaises conditions climatiques qui s’acharnent sur notre pays depuis des décennies nous contraignent à changer de CAP…  Pour votre sécurité, nous vous demandons de bien vouloir attacher votre ceinture… Quelques turbulences sont à prévoir éventuellement… »

En un mot, comme en cent, nous n’attendons plus un unique COMMANDANT de bord super star mais UN COPILOTE et SON EQUIPAGE qui de pair feront décoller l’avion de l’espoir capable d’affronter les turbulences d’un vol sans avoir recours au pilotage automatique !

Super star pouvant se décliner en super tare ! 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article