Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" ! Pour me suivre : ABONNEZ-VOUS ! C'est GRATOS !

Vous vous dîtes « député(e) » ?

Dessin de GIEFEM

Dessin de GIEFEM

Si ce rôle parlementaire vous incombe, souffrez, ne vous déplaise, que je vous fasse part de ma profonde déception face à vos absentéismes répétés – presque coutumiers, dirai-je - !

Député est devenu un « métier de la politique » et l’image d’un sacerdoce s’est effacée. On entre dans ce métier non plus par vocation mais par intérêt, pour un tremplin vers d’autres fonctions avouées ou inavouées ! Pour en revenir à vos « absences » - arrêtez de sortir le mot d’excuse bidon du genre, « le train était en retard, le vol vers Paris était annulé suite à des mouvements de grève, j’avais un rendez-vous avec la Presse, j’étais invité à « I-Télé, j’enregistrai mon prochain passage à Je ne suis pas couché… sur le divan » … Vous êtes devenu un salarié et comme dans toute branche professionnelle, l’absentéisme est privatif d’une quote-part de revenu. Il serait donc « normal » et « équitable » que votre allocation en subisse les effets ! Mais ce point négatif n’est pas le principal !

Hier, lors du vote de l’article 1er de la constitutionnalisation de l’état d’urgence, vous n’étiez que 136 ! Les 441 autres étaient en R.T.T ! Bravo ! Vous prenez à cœur la défense de vos concitoyens ! Et si des attentats encore plus meurtriers survenaient, vous serez les premiers à gueuler que l’état n’a rien fait !

Il semblerait qu’aujourd’hui, vous ne soyez guère plus nombreux pour discuter de l’article 2.

Par contre, vous serez bien présents demain pour vous écharper sur « la déchéance de nationalité » ! Vaste sujet à controverse mais qui mérite un débat apaisé et non houleux.

Oui, Mesdames, Messieurs, faites votre boulot et ne séchez pas, comme de simples étudiants, les séances d’actualités du mercredi !

Pour de réelles économies d'échelle, réduisons le nombre de députés ! 200 suffiront !

Nota : Quel sera le député - ou la députée – qui mettra à l’ordre du jour des questions au gouvernement « La définition de notre politique face à l’immigration clandestine » ? 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article