Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Les masques et les plumes !

Les masques et les plumes !

C’est encore la période de vœux, et tous vous souhaitent « Bonne lecture » ! En effet, la mode de l’écriture est revenue alors qu’elle se dézingue dans l’enseignement ! Tous nos petits, moyens et grands n’apprennent plus la langue de Molière mais celle du SMS, vous savez ce sociolecte écrit qui modifie les caractères, l’orthographe, la grammaire ! Je dois être « ringard » mais je n’y comprends rien ! En voici quelques florilèges : « A12c4, a+, jSpr ktu va bi1 » Pourvu que je n’ai pas commis de fautes d’orthographe ! Voyez ma nullité en la matière !

Si nos hommes politiques, après le twist de la jeunesse passée, « tweetent », il n’en demeure pas moins, qu’avant l’échéance du Goncourt 2017, ils reviennent au basique, l’écriture !

Les candidats déclarés – ou en instance de l’être – ont mis à profit leur talent littéraire pour essayer de nous faire comprendre vers quels horizons ils pensent nous amener au travers de leurs expériences heureuses ou malheureuses. Qui entreprendra la lecture de tous ces écrits, de ces confessions, de ces concessions, de ces déceptions, de ces aspirations ? Celles et ceux qui voudront, soit par simple curiosité, soit par l’envie d’en feuilleter quelques lignes, décoder les messages de nos personnages publics. 

Ecrire en se confessant n’engendre pas, nécessairement, l’absolution !

Ecrire en proposant « sa » vision n’est pas toujours réconfortant !

Ecrire en se projetant dans l’avenir peut s’avérer dangereux !

 

Combien « d’écrivains » – je ne parle que des « politiques » – ont pris leur rêve pour une réalité !

 

En ce début d’année, les « frères ennemis » ont mis les bouchées doubles : COPE est passé du divan à l’action en publiant « Le sursaut Français ». SARKOZY n’a pas perdu l’occasion pour jouer dans la sensibilité avec « La France pour la vie ».

 

Alain JUPPE avait une longueur d’avance avec ses publications comme « L’état fort », tout comme François FILLON avec « Faire » et Bruno LEMAIRE avec « Jours de pouvoir ».

 

Mais est-ce bien le meilleur moyen de communiquer entre l’homme politique et le citoyen ? Je n’en suis pas certain ! Un fossé s’est creusé entre lui et nous. Il a creusé sa propre tombe en s’éloignant des réelles préoccupations du peuple. Il s’est lui-même mithridatisé par son accoutumance au pouvoir !

 

La lecture, chez certains – je pense en faire partie – permet, quand le style est vivant, clair, sans jérémiades, de retirer chez les autres ce qu’il y a de POSITIF. C’est ce que J.F COPE appelle « la bienveillance en politique » !  La sensibilité politique personnelle doit être neutralisée car elle annihile tout effort de réflexion. Il y a belle lurette que je n’écoute plus les sirènes !

Je suis de ceux qui pensent que « l’alternance politique » n’est pas une solution mais un problème ! Qu’il soit de droite comme de gauche, la plupart des mesures engagées (il y en avait de bonnes…) par le prédécesseur sont vites effacées par le successeur en jouant, comme au football, le contre-pied ! Trente ans que ceci dure ! On en mesure les effets encore aujourd’hui !

 

Hier, la gauche était décomplexée, la droite tétanisée !

Aujourd’hui, la droite est décomplexée, la gauche tétanisée !

Et DEMAIN ? Je vous laisse à vos réflexions !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article