Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

Les français pleurent, les politiciens pleurnichent !

Les français pleurent, les politiciens pleurnichent !

Après cette terrible épreuve qui a ôté la vie à près de 130 innocents, je pensais que notre monde politique aurait eu davantage de retenue avant de se relancer dans leur guerre de pouvoir. L’ouverture – des portes du Palais de l’Elysée – voulue par le Président n’a duré qu’un instant. Chacun des participants jouant de sa propre partition sans même chercher à obtenir un consensus sur les actions à envisager pour lutter efficacement, en groupe, contre ces illuminés assoiffés de vengeance et de sang.

Face à cet assaut, chacun à dérouler son « plan », ses « méthodes », sans chercher, un seul instant, à en mesurer la faisabilité ! Tout y est passé : « Les internements de quelque 4.000 djihadistes patentés, les bracelets électroniques pour les quelque 11.000 supposés » … J’en passe ! Sans compter les grands discours moralisateurs, les « prises de position » pour espérer siphonner les voix de la Marine !

François HOLLANDE s’est exprimé au Congrès de Versailles.

Son discours marque un tournant en matière sécuritaire. Une rencontre avec les Présidents d’Amérique et de Russie pour développer des actions communes contre E.I. Le sujet développé de la « destitution de nationalité » qui n’est plus le tabou d’une certaine forme de « bobocratie humaniste ».  L’appel à une Europe unie, davantage sécurisée, pour traiter, au cas par cas, l’accueil des « migrants » en distinguant les demandeurs d’asile des demandeurs économiques et en renvoyant ces derniers est un pas de plus avancé vers la sécurité accrue de ses ressortissants …   

Et si ce Président avait été « un autre » … Dans des circonstances aussi dramatiques, quels auraient été sa méthode, ses actes, son discours, ses solutions ? Qu’aurait suggéré, avancé l’opposition ? A réfléchir !

Le risque « zéro » n’existe pas. Le ver est dans le fruit depuis bien des années. Qui pouvait prévoir une telle ignominie commise sur notre territoire ? Personne ! Et pourtant, l’ensemble de nos services de renseignements travaille durement.

Je n’ai pas la culture du « Hollandisme ». Loin s’en faut ! Mais face à ce drame, je ne me sens pas apte à la critiquer sur les réponses apportées dans la gestion de cette crise majeure. Je pourrais me le permettre sur d’autres sujets, bien entendu !

Je suis un simple français et non un politicien, c’est la grande différence !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article