Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Ainsi front, front, front… les petites marionnettes !

12 Novembre 2015 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon coup de gueule

Dessin de PLACIDE

Dessin de PLACIDE

« Au secours… Ils arrivent ! »

Citoyennes, citoyens, moi, Manu 1er déclare les régions en danger !

Face au front qui mène l’affront dans nos treize régions, réagissons ! Sachons, au soir du deuxième tour créer un front qui effacera l’affront d’un front qui se voile derrière le national pour un combat régional.

J’en tombe à la renverse ! Loin de moi de porter sur mon front, quelque peu dégarni, une étiquette frontiste car, en fait, ce front ne constitue que le réceptacle des déçus de la politique spectacle - d’hier et d’aujourd’hui - que nous offrent nos partis actuels tant dans une « majorité » éclatée que dans une « opposition » en fissuration !  

Alors que comprendre dans cet appel de fusion ? RIEN ! Si ce n’est qu’un appel à une abstention voulue, souhaitable, et souhaitée afin de conserver contre vents et marées les prébendes du pouvoir régionaliste que l’on « accepterait » de partager le temps d’une élection.

Vous vous imaginez, un sympathisant de gauche être appelé à élire un conseiller de droite et réciproquement ! C’est particulièrement nul et irrecevable !

Nous, citoyens, nous avons notre mot à dire pour vous exprimer nos maux que vous semblez ignorer ! Nous sommes des électrices et électeurs responsables de nos choix électoraux et non des girouettes politiciennes qui pratiqueraient l’union sacrée simplement pour faire barrage à un front qui vous pèserait dans les futurs conseils régionaux.

Si le Front devient si « emmerdant », à vos yeux, alors combattez le, en frontal, sur « ses propositions » sans chercher à esquiver l’affrontement ! Ce n’est pas en combattant des spectres angoissants – c’est du 007 ! – par des appels « au bon peuple » que l’offensive du front sera circonscrite ! Il faut être au front pour mener de front une bataille ! Les « alliances » - temporaires et éphémères - contre nature n’ont jamais offert la moindre des perspectives !

Chacun dans son camp doit trouver les bons discours pour s’opposer et non chercher à instituer un front républicain qui ne veut rien dire !

Franchement, Manu 1er perd son sang froid !   

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article