Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le billet de J.M DELATTE

Vers le pouvoir UNIQUE par un pouvoir INIQUE !

28 Octobre 2015 , Rédigé par Delatte JM Publié dans #Mon point de vue

Vers le pouvoir UNIQUE par un pouvoir INIQUE !

Encore un futur « merdier » en perspective !

Dans le cadre de la loi « NOTRe » - encore une fois le citoyen n’a qu’un droit, se taire ! C’est notre loi, celle des technocrates… et pas la vôtre ! – les communautés de communes doivent se rapprocher pour ne former que des intercommunalités de plus de 15.000 âmes. Pourquoi cette loi ? Soit disant pour alléger le « mille-feuille » administratif ! C’est exactement le « copié-collé » de la réforme des Conseils Généraux devenus Conseils Départementaux où l’on a – paraît-il – dégonflé les structures… Je vous laisse le voir ! Regardez le nouveau canton de LA FERTE SOUS JOUARRE ! 2 titulaires + 2 suppléants à la place d’un titulaire et d’une suppléante ! Rien n’a changé si ce n’est que son territoire comporte 47 communes dont 7 communes du périmètre communautaire du Pays de Meaux !

Le Pays de l’Ourcq, c’est 22 communes et 17.718 habitants avec un Conseil Communautaire de 46 titulaires et 5 commissions.

Le Pays Fertois, c’est 19 communes et 27.792 habitants avec un Conseil Communautaire de 37 titulaires et 6 commissions.

Dans les 2 cas, la fâcheuse loi « Notre » ne devrait pas s’appliquer puisque le seuil de 15.000 habitants est respecté !

Dans sa dernière présentation du 13 octobre à la Commission Départementale de Coopération Intercommunale (CDCI), le Préfet aurait manifesté le désir de voir ces deux inter communautés « FUSIONNER » ! Nos élus ont deux mois pour rendre un avis sur les orientations du représentant de l’Etat. Il voudrait qu’il n’existe que 7 inter communautés au lieu de 11 actuelles… La date butoir est fixée au 1er janvier 2017. Au cas où une collectivité refuserait cette orientation – orientée… - des amendements pourront être introduits auprès de la CDCI. Ils devront être soutenus par 2/3 des membres de la CDCI. Un tout petit rappel cependant : « Les élus Seine-et-Marnais claquent la porte de la Préfecture » en mai 2015 ! Pas de représentant de nos 2 communautés… Qui ne dit mot consent ?

Et voici poindre une nouvelle « super structure » riches de 41 communes, de 83 titulaires, de 11 commissions et d’un Syndicat Mixte (Marne Ourcq) composé de 14 titulaires et 14 suppléants ! C’est l’addition « simple » pour satisfaire l’addiction !

Alors commencera la foire d’empoigne !

Où sera le siège ? Qui sera Président ? Quels seront ses nombreux vice-présidents ? Quelles seront ses compétences ? Quelles seront ses PRIORITES ? Combien de commissions ? Combien de personnel fonctionnarisé ? Voici les questions à se poser !

J’ajouterai que si tel était le cas d’une « fusion » sans passion, le sort du Syndicat Mixte MARNE OURCQ devrait être « tranché » ! Il n’aurait plus lieu d’exister au sein de cette super structure rassemblée – sans se ressembler - !

Ainsi au train où vont les choses, pourquoi ne pas supprimer les conseils municipaux ? Ils y pensent… C’est dans les cartons !

« L’innovation technocratique » sera l’apanage du 21ème siècle ! 

Le citoyen que je suis - que vous êtes également - ne sera plus un bien-pensant, mais un rien pensant ! Tout est à faire par des affairistes !

Et vous osez vous demandez pourquoi le citoyen se réfugie derrière l’abstention ?

Ouvrez les yeux !

La tambouille communautaire, non merci ! Que chacun reste à sa place !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article