Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" ! Pour me suivre : ABONNEZ-VOUS ! C'est GRATOS !

La tragédie grecque en référendum !

La tragédie grecque en référendum !

Syriza sur le gâteau ?

« OCHI » ! (NON)

Bien sûr, on est au berceau de la démocratie et Alexis TSIPRAS semble en abuser surtout quand la question posée – et Dieu sait si elle est compliquée quand on y regarde de près – comporte d’une manière engagée la réponse ! Il pose une question avec la réponse souhaitable ou souhaitée… Ce n’est plus de la démocratie mais de la démagogie (c’est du grec également).

Un flash-back rapide : C’est en automne 2009 que Georges PAPANDREOU a découvert l’ampleur du déficit dissimulé par la droite ! Depuis, il y a eu 8 plans d’austérité, 4 gouvernements successifs avec reprise de la patate chaude, 2 plans d’aide… Et tout ceci pour qui, pourquoi !

Aujourd’hui, la Grèce se trouve acculée à la faillite ! Si Antonnis SAMARAS avait un tant soit peu colmaté les brèches du tonneau des Danaïdes, « l’embellie » s’est faite avec de grands sacrifices : Une richesse nationale qui a fondu d’un quart en 5 ans, une crise de l’emploi qui s’amplifie (1/4 des actifs, un jeune sur deux sont au chômage), une baisse moyennes des revenus de 20 %. Continuer ainsi n’avait rien d’électoral : Et en Janvier 2015, Monsieur SAMARAS… Kalo taxidi ! (Bon voyage)

Que les gouvernements fussent-ils de droite, comme de gauche, la corruption (non ! ce n’est pas du grec, mais du latin… Verbe corrumpo) a fait son œuvre par clientélisme exacerbé ! La grande réforme fiscale nécessaire n’a jamais été entreprise car bon nombre de citoyens échappe à l’impôt (foncier en particulier) et sans recettes fiscales, un gouvernement ne peut rien faire ! En 2014, elles étaient de 13,17 milliards €, en 2015, elles ne sont plus que de 12,22 milliards € ! (Source Banque de Grèce de janvier à avril)

Le peuple grec porte aussi une part de responsabilité dans ce désastre annoncée : Le moyen de paiement le plus utilisé est le « cash » ! Tout citoyen – une grande majorité – est une banque ambulante ! Combien de fois ai-je vu les drachmes, puis les euros sortir des poches ! Le paiement par chèque ? Ochi !  Paiement par carte bancaire ? Ochi, pour le touriste quand la game-boy n’est pas « en panne » ! Et qui dit « cash »… Devinez la suite ! Quelque 30 milliards € en billets circulent encore dans le pays (c’est 16 % du PIB !). Tous les comptes n'ont pas été vidés pour aller s'abriter à l'extérieur! Il vaut mieux avoir en poche des euros car si la drachme refait surface… Je serai un nouveau CRESUS ! C’était un roi grec !

Monsieur TSIPRAS dans sa lutte contre l’eurocratie (c’est encore du grec !) s’est pris pour un HERCULE et ses 12 travaux qu’Eurysthée avait choisis :

  • Tuer le lion de Némée

  • Tuer l'hydre de Lerne (Non la "troïka")

  • Capturer le sanglier d'Érymanthe

  • Capturer la biche de Cérynie

  • Faire fuir les oiseaux du lac de Stymphale (Comme les capitaux !)

  • Capturer le taureau du roi de Crête

  • Capturer les juments de Diomède

  • Dérober la ceinture d'Hippolyte

  • Nettoyer les écuries d'Augias (encore beaucoup à faire...)

  • Capturer les bœufs de Géryon

  • Dérober les pommes d'or du jardin des Hespérides

  • Dompter et ramener le chien Cerbère (Ochi, les eurocrates !)

    Lui en rajouterait volontiers un 13ème : Dompter les « Européens » pour qu’ils continuent la perfusion ! Le vignoble grec ne suffit plus !

    Démocratie, eurocratie, utopie… C’est du GREC !

    Catastrophe ? C’est du latin… Catastropha !

    Le grec et le latin ne sont pas des langues « mortes » ! Elles sont riches... en éthymologie !

    La tragédie grecque se joue dimanche au Parthénon, après plusieurs semaines de représentation à BRUXELLES !

    Quand le rideau rouge tombera, y aura-t-il des pleurs ou des applaudissements !

    En latin : Alea jacta est… En grec : Ο κύβος ερρίφθη ! En français : "le sort en est jeté" !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article