Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" ! Pour me suivre : ABONNEZ-VOUS ! C'est GRATOS !

13 juillet ? European Dependance Day !

13 juillet ? European Dependance Day !13 juillet ? European Dependance Day !

Après la nuit des longs couteaux du 12, un pseudo accord a été trouvé : La Grèce ne quittera – pas maintenant – l’Europe ! Les « faucons », ou plutôt les « charognards » ont exigé du premier Ministre grec tout ce qu’ils voulaient : Sa tête (à plus ou moins longue échéance…), un abandon de souveraineté de la « Vouli », des mesures drastiques d’austérité, des nationalisations, et en prime, la constitution d’un fonds spécifique de garantie de 50 milliards € qui serait hébergé au paradis fiscal luxembourgeois ! Quels « actifs grecs » peuvent-ils espérer ? Il n’y a plus « d’actifs »… Ils sont au chômage !

Je ne milite dans aucun parti, j’ai longtemps donné ! Je suis simple citoyen et un européen convaincu mais quand on assassine un peuple, je ne peux que montrer mon désaccord sur la méthode utilisée des eurocrates : « La prime à la casse » !

Depuis des années, sous tous les gouvernements de gauche comme de droite, on ne prêtait plus à ATHENES, on donnait ! La dette est à la hauteur du colosse de Rhodes : 320 milliards € ! Soit plus de 180 % du PIB ! La Grèce n’avait pas la maturité pour entrer sitôt dans la zone euro ! Tous mes amis crétois me l’ont maintes fois dit : « l’Evro – comme ils le disent - a été notre mort ! La valse des prix a été dramatique ! »

Bien sûr que des réformes de structure s’imposaient. Mais qui  - des gouvernants précédents - a osé entamer une profonde réforme fiscale ? Toutes les majorités avaient le pouvoir de modifier la Constitution pour abroger les dispenses des armateurs, de l’église orthodoxe à l’impôt ! Même STIPRAS ne l’a pas fait !

Oui, à une refonte et à une perception de l’impôt. Oui à une profonde modernisation de l’Administration fiscale qui est incapable de collecter la T.V.A ! Oui à l’instauration d’un cadastre ! Oui à la réforme de l’Institut des statistiques !

Cesser de verser – à fonds perdus, il faut le savoir ! – des sommes pharaoniques pour payer l’arriéré de la dette me semblerait juste. Apportons, dans des structures contrôlées, de l’argent pour développer l’investissement ! Sans croissance, un Etat est condamné à mendier ! La preuve !

L’austérité imposée depuis 5 ans n’a rien changé à la situation de ce pays. Tous les économistes sérieux l’affirment ! Il s’enfonce, inexorablement, dans les abîmes de la Méditerranée ! Mais les technocrates eurocrates - de la finance, en particulier - n’ont rien compris ! Ils persistent dans le déni ! Les palais de verre doivent être opaques !

Alors quand j’entends clamer haut et fort que ce 13 juillet fut « un jour historique pour l’Europe », je deviens anti-européen ! Oui Mesdames, Messieurs, vous les Dirigeants, vous les brillants économistes, vous forger le rejet de cette Europe que vous voulez incarner sans écouter vos peuples. Pour sauver le « soldat euro », vous ne deviez pas demander à un peuple (qui n’est qu’en partie responsable) d’abandonner sa souveraineté !

J’ose souhaiter, que la France, n’aura pas à vivre ce drame !   

Dorénavant, le 13 juillet demeurera le « Dependance Day Européen » ! A qui le tour en 2016 ?

Du drame grec, en ce 14 juillet, on n’en parle  plus ! Place à la « revue », aux feux d’artifices, aux flonflons !

Et pourtant, sachez que la parenthèse n’est pas refermée pour autant ! Le condamné à mort, Alexis STIPRAS, celui que l’on caricature, que l’on affuble de tous les maux, a obtenu un sursis mais jusqu’à quand ? La tragédie grecque n’est pas terminée !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article