Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DELATTE Jean Michel

L'ouverture d'esprit favorise le dialogue... Ne joue pas les contempteurs de l'actualité... Apprécie l'écriture... Évite - si possible - les attaques personnelles... Très extraverti de nature ! Page FACEBOOK qui n'est pas un "relais" !

« Le chant du Départ »… en Sarkozy !

« Le chant du Départ »… en Sarkozy !

Le congrès fondateur des républicains est éclos. Et déjà, la coquille de l’œuf, encore frais, se fissure. Couvé depuis quelques mois, l’embryon n’a pas été fécondé. Et pourtant, maître coq, y a mis de l’ardeur ! Peut-être trop ! Le blanc, trop volumineux, semblerait, aux dires des spécialistes de la couvaison, avoir cherché à bouffer le jaune ! Loin d’une symbiose parfaite, le produit attendu s’est transformé en omelette ! Bien sûr, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs ! Trêve de plaisanteries, si plaisanterie il y a.

Le Président de feu – et il le pète – UMP a, incontestablement, gagné son challenge en mettant sur orbite sa nouvelle comète dite des « républicains ».

C’est son nouveau « Chant du Départ » ! Déjà, lors de la campagne des présidentielles de 1974, Valéry Giscard d’Estaing, en faisait son chant de campagne ! 180 ans, après sa naissance, cet hymne à la Liberté contre toute forme de despotisme, était repris en cœur ! 41 ans après Giscard, Nicolas 2 le remet au goût du jour : « La République vous appelle… » La suite est hors sujet car je ne suis pas un guerrier ! Qu’il chante – et c’est son droit – le départ de François HOLLANDE, pourquoi pas ! Mais nous demander de venir le rejoindre… Je suis comme 72 % des Français à ne pas souhaiter sa candidature à la Présidentielle de 2017 ! Il ne s’agit pas d’un rejet de la personne mais – et ceci n’engage que moi – sa suffisance, ses attaques Ad hominem, son humour, son égocentrisme, sa gestuelle de parfait comédien, qui ne sont pas les « signes » d’un « rassembleur » ! Il vole dans les plumes de « Moi, je » mais il parodie l’auteur !

Que de « chants » entendus ! L’ensemble de la basse-cour a été acquis à Maître Coq. Il faut dire que le patron du poulailler avait rameuté ses affidés pour qu’ils sifflent le coquelet en herbe du joli sobriquet de « félon » et le « vieux coq» - pardon pour le mot qui dépasse ma pensée – qui souhaiteraient chanter différemment. Seule la « poule Maire » a échappé à la vindicte des coqueluches du maître de cérémonie !

La France de 2017 ne pourra pas se permettre de jouer sur l’alternance : Un coup à droite, un coup à gauche en reprenant les mêmes personnages ! L’esprit revanchard n’a plus sa place !

Après tous les reniements des « magiciens » de la classe politicienne, les errements dans la stratégie à des fins partisanes, c’est un personnage sachant être ouvert – et non sectaire -, audacieux – sans jouer le Don Quichotte -, clairvoyant – sans masquer la réalité des faits -, apaisé – sans être un excité permanent -,  respectueux des valeurs de notre République – sans en galvauder le symbole -, à l’écoute de tous, que je souhaite rencontrer.

Qu’importe la silhouette du bonhomme… C’est son programme qui m’intéressera et non son foutu catalogue tiré sur papier glacé aux légendes intenables ! 

Je suis un « républicain démocrate » qui refuse toute forme d’idéologie politicienne.

Militant je le fus, je vous l’assure mais l’idolâtrie, l’abnégation, n’ont qu’un temps ! 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Delatte JM

Ni rebelle, ni godillot, je voudrais que ce blog soit celui de la liberté de la parole, dans le respect élémentaire de la civilité, de la tolérance et le lieu d'échange dans la confrontation d'idées.
Voir le profil de Delatte JM sur le portail Overblog

Commenter cet article